Moussa Makan Sissoko fondateur ONG ADIDAR Association Développement Intégré Darouma

Cette annonce a été faite le samedi 9 novembre 2013 au Centre International de Conférence de Bamako, lors de la rencontre annuelle des ressortissants de Kaarta Soféto, dans le cercle de Kita. La dite rencontre a enregistré la présence des centaines de jeunes et femmes du cercle de Kita.

Dans son allocution, Moussa Makan Sissoko, dira qu’il a tenu à prendre part aux élections législatives du 24 novembre pour le bonheur des populations du Kaarta en particulier et celles de Kita en général. Il est temps que les fils du Kaarta Soféto, s’intéressent à la politique. Pour lui, la meilleure façon d’être considéré par les autorités de notre pays est de participer aux élections législatives.« Je vais être votre porte-parole auprès de nos autorités, cela à travers l’Assemblée Nationale. Une fois élu, je me ferai le devoir de faire-part toutes vos préoccupations, faire en sorte que l’oublie dont est l’objet notre arrondissement soit un vieux souvenir », a-t-il annoncé. Il a promis aux participants à cette rencontre d’être à la hauteur de leur attente, une fois qu’il aura leur confiance. Je ne suis pas comme les autres hommes politiques qui promettent terre et ciel. Le rôle d’un député n’est pas de construire un pont, une école ou des routes mais de voter les lois et de rendre compte à ses électeurs. « Je serai ce genre de député » a-t-il estimé.  Les participants à cette rencontre ont tous, promis de supporter la candidature du président de l’ONG-ADIDA. Pour Mme Traoré Fanta Sissoko, « Moussa Makan a toujours œuvré à travers son ONG, pour le développement du Kaarta. La seule personne qui s’est investie dans le développement de la commune de Soféto, est Moussa Makan Sissoko. Il  faut rappeler que l’arrondissement de Seféto,  regroupe 33 villages et compte 60 000 habitants. »  D’après les explications du président de l’ADIDAR, Moussa Makan Sissoko, le vrai Kaarta où il y a eu le royaume Massassi, est cette localité située dans le triangle Bafoulabé-Diéma-Kita, précisément entre Diéma et Toukoto.

 

 

Source: L’Express de Bamako

abdoulaye ouattaraPolitique
Cette annonce a été faite le samedi 9 novembre 2013 au Centre International de Conférence de Bamako, lors de la rencontre annuelle des ressortissants de Kaarta Soféto, dans le cercle de Kita. La dite rencontre a enregistré la présence des centaines de jeunes et femmes du cercle de Kita. Dans...