Après l’élection de son président, la relecture de son règlement intérieur, la nouvelle Assemblée nationale du Mali a franchi une nouvelle étape, celle de la constitution des groupes parlementaires. Les 147 députés sont répartis en six (6) groupes parlementaires dont un (1) seul de l’opposition, et 3 non-inscrits.

6 groupes parlementaires et 3 non-inscrits composent l’Assemblée nationale de la 6e législature du Mali.  Ces groupes parlementaires sont entre autres : le Rassemblement pour le Mali (RPM), l’Adema PASJ, le groupe Benso (la maison de l’entente), le groupe Vigilance républicaine et démocratique (VRD) , le groupe MPM-UDD, le Mouvement démocratique pour le renouveau (MDR). Seul le groupe VRD, composé uniquement des 19 députés de l’URD, est l’opposition. Tous les cinq (5) autres affirment soutenir le président de la République et son gouvernement.

Les 5 groupes parlementaires de la majorité

Excepté le groupe VRD de l’URD et les non-inscrits, députés de Yelema, tous les autres groupes parlementaires se sont déclarés de la majorité présidentielle. Ils sont au nombre de 5 groupes parlementaires et composés de 125 députés. Ces groupes sont : celui du Rassemblement pour le Mali (RPM), composé de 51 députés et dirigé par l’honorable Abdoulaye Fofana, député élu à Ségou. Le groupe Adema, quant à lui, est composé de 25 députés et est dirigé par l’honorable Sory Ibrahima Ndao. Composé des députés élus sous les couleurs de l’UDD, du MPM de Hadi Niangadou, de l’UFD, de l’APR et de certains indépendants, le groupe parlementaire MPM-UDD compte 19 élus nationaux. Il est dirigé par l’honorable Tidiani Guindo, député UDD élu à Bankass. Le groupe Benso est dirigé par l’honorable Aliou Boubacar Diallo, député élu à Kayes. Benso est composé de l’ADP-Maliba, de la Codem, du Parena et du Sadi. Il est composé de 20 députés. Le dernier groupe appartenant à la majorité présidentielle est le Mouvement pour le renouveau démocratique (MRD), composé des élus de l’UM RDA, Asma, PS yelen kura, PDES. I l compte 10 députés et dirigée par l’honorable Aissata Alassane Cissé dite

Seul le groupe VRD de l’URD est de l’opposition

Comme on pouvait s’y attendre, le parti de l’honorable Soumaila Cissé a opté pour l’opposition républicaine et démocratique. Son groupe parlementaire, Vigilance républicaine et démocratique avec ses 19 députés, est le seul à s’opposer au régime IBK. L’honorable Amadou Cissé, député élu à Tenenkou explique les raisons du choix de l’opposition. « Notre groupe Vigilance républicaine et démocratique composé des 19 députés URD s’inscrit une fois encore dans l’opposition républicaine et démocratique, une opposition responsable et consciente de la situation que traverse notre pays, une opposition consciente des enjeux et des défis, mais aussi et surtout une opposition intransigeante sur la gouvernance, le respect des engagements pris devant notre peuple », a déclaré l’honorable Cissé qui ajoute : « Notre groupe parlementaire sera exigeant sur les impératifs d’exemplarité et de redevabilité que la situation du pays doit imposer et impose à chaque élu et à chaque détenteur de l’autorité publique ».

À en croire le député élu à Tenenkou, le groupe VRD sera résolu et intraitable devant la mauvaise gouvernance, la corruption, la gabegie et l’injustice. Il sera aussi, selon son président, une force de propositions ouverte au débat et à la confrontation des idées pour le bonheur des Maliens.

3 non-inscrits

Les 3 députés de Yelema, le Changement de Moussa Mara, ne sont dans un aucun des six groupes parlementaires. Ils sont donc les seuls non-inscrits. Ils disent appartenir à l’opposition mais différente, disent-ils, de celle de l’URD.

Boureima Guindo

 

Source: fasomali

MaliwebPolitique
Après l’élection de son président, la relecture de son règlement intérieur, la nouvelle Assemblée nationale du Mali a franchi une nouvelle étape, celle de la constitution des groupes parlementaires. Les 147 députés sont répartis en six (6) groupes parlementaires dont un (1) seul de l’opposition, et 3 non-inscrits. 6 groupes...