Le Mouvement du 5 Juin-Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) s’est invité au parlement avec la dégradation des lieux provoquant des dommages d’une importance considérable. Situation qui donna naissance à d’importantes mesures pour contenir les lieux : l’endroit est désormais inaccessible, d’ici que des mesures drastiques soient prises par l’administration parlementaire.

 

En avril dernier, Bagadadji avait fermé ses portes à cause de la 3ème personnalité des lieux qui informait sur les réseaux sociaux avoir été atteinte du virus maudit. Une décision qui a conduit son lieu de service à prendre des dispositions parmi lesquelles l’interdiction des lieux au grand public. Les visiteurs n’avaient donc pas leur place du côté du Parlement jusqu’au milieu du mois de juin.

À travers une série de mesures, l’Assemblée Nationale a pris ses responsabilités suite à l’envahissement des lieux. La nouvelle est tombée dans le cercle interne de l’administration parlementaire. L’interdiction est désormais effective et les forces de l’ordre en charge du maintien ont été renforcées. Les groupes parlementaires et commissions sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Ce qui fait que même les élus n’y ont pas accès. Le système de rotation (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MARDI 14 JUILLET 2020

BAMOÏSA

NOUVEL HORIZON

MaliwebPolitique
Le Mouvement du 5 Juin-Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) s’est invité au parlement avec la dégradation des lieux provoquant des dommages d’une importance considérable. Situation qui donna naissance à d’importantes mesures pour contenir les lieux : l’endroit est désormais inaccessible, d’ici que des mesures drastiques soient prises par l’administration...