Le lundi 17 février à Banamba s’est tenu, la première réunion du cadre de concertation regroupant administration, services techniques, partis politiques et société civile sur les préparatifs des élections législatives. Cette rencontre placée sous la présidence du chef de l’exécutif local, M. Sékou Touré avait pour objectif de faire le point des préparatifs de l’élection des députés à l’Assemblée nationale dont le 1er tour est prévu le 29 mars 2020.

C’est pourquoi le préfet du cercle a déclaré que la présente rencontre était un cadre d’échanges, surtout dans un processus électoral, et que l’administration a le devoir d’informer les acteurs impliqués de ce qui se passe, leur donner l’état des lieux et en retour recueillir leurs suggestions et conseils afin que le processus électoral puisse être bien mené dans le cercle. De leur côté, selon AMP, les participants ont assuré l’administration de leur soutien, tout en attirant son attention sur la prise de mesures sécuritaires dans certaines localités du cercle qui font l’objet de menaces, notamment Toubacoro, Sebeté et Toukoroba.

Source: Journal le Pays- Mali

MaliwebPolitique
Le lundi 17 février à Banamba s’est tenu, la première réunion du cadre de concertation regroupant administration, services techniques, partis politiques et société civile sur les préparatifs des élections législatives. Cette rencontre placée sous la présidence du chef de l’exécutif local, M. Sékou Touré avait pour objectif de faire...