Les membres du grin voient en l’ancien Premier ministre et Président du parti Yelema, Moussa Mara, un homme intelligent et crédible qui s’est toujours engagé pour le Mali. Toutefois, ils le jugent suffisant. Et cette suffisance, pour eux, semble à chaque fois, être un obstacle de taille entre lui et le Palais de Koulouba.

 En effet, les membres du grin pensent que l’ex-Premier ministre d’IBK, est un « je connais tout ». Les membres ont donné comme exemple, son passage à la Primature qui n’a pas été un long fleuve tranquille pour luiCertains leaders de la classe politique malienne ne le voyaient pas d’un très bon œil à l’époque, expliquent les membres.

A souligner que les personnes arrogantes ont souvent tendance à essayer d’imposer leur vision du monde aux autres. Et aux yeux des membres, Mara donne cette impression. Il donne toujours l’image d’une personne à l’aise, qui maitrise son environnement, qui pense avoir toujours raison. Ses atouts et points forts ? Il n’a pas peur de la compétition et des défis, disent-ils.

Dans le grin, ils sont convaincus que l’ex-Premier ministre doit corriger cette perception (ou réalité) de sa personnalité pour gagner Koulouba. Toutefois, ces derniers voient en lui, un politicien habile et pragmatique qui a su que le Mali ne se limite pas à Bamako. Il a pris l’initiative de se rendre à Kidal contre l’avis de la Cema même si cela a tourné court. En plus, avec tout le risque sécuritaire, l’homme a choisi de se rendre dans d’autres localités du Mali profond pour témoigner des situations difficiles que vivent ses compatriotes. En plus,

 

Ibrahima Ndiaye

Source : Mali Tribune

MaliwebPolitique
Les membres du grin voient en l’ancien Premier ministre et Président du parti Yelema, Moussa Mara, un homme intelligent et crédible qui s’est toujours engagé pour le Mali. Toutefois, ils le jugent suffisant. Et cette suffisance, pour eux, semble à chaque fois, être un obstacle de taille entre lui...