C’est au marché aux fruits communément appelé ‘’Namassa Dagan’’ que le candidat Cheick Modibo DIARRA a lancé sa campagne électorale le samedi dernier, auprès des marchands de fruits, des conducteurs de moto tricycle et des dockers dudit marché. L’objectif de ce meeting était d’appeler ses interlocuteurs à retirer leur carte d’électeur pour pouvoir voter ‘’ CMD’’, le 29 juillet prochain. Le Meeting était animé par le candidat de la coalition CMD-2018, en présence de M. Moussa Mara, Directeur de campagne et de M. Konimba SIDIBE, Directeur de campagne adjoint et des dizaines de sympathisants qui lui réitèrent son soutien.

En campant le décor, les différentes organisations de jeunes et de femmes du marché ‘’Namassa Dagan’’ ont souhaité la bienvenue à leurs hôtes de marque.
Moussa DIARRA, le président de l’association des occupants de ‘’Namassa Dagan’’ a, au nom de tous les siens, égrainé un capelet de difficultés auxquels ils font face au quotidien. « Nous sommes laissés pour compte dans cet espace qui se trouve dans un piteux état. Nous sommes persécutés par certaines autorités nous gardant de quitter les lieux. Si on nous déguerpit de ces lieux, qu’allons devenir ? Nous allons voter pour vous pour que vous nous épargniez de cette catastrophe, car nous sommes des centaines de chefs de famille qui travaillent ici », a-t-il dit.
Mme Maïmouna KONE, qui était le porte-voix des femmes a, elle aussi fait un cri de cœur à l’endroit des leurs invités. « Nous les femmes de ‘’Namassa Dagan’’, nous vous saluons pour cette grande considération. M. DIARRA, vous êtes notre seul espoir. Nos enfants ne travaillent pas, les denrées de première nécessité sont intouchables. Nous sommes témoins de votre sens de responsabilité pendant la transition. Malgré la crise à l’époque les riz et autres produits étaient à la portée de tous les Maliens. Nous attendons votre assurance de chercher une solution pour tous ces maux qui nous tiennent à cœur », a-t-elle dit.
En répondant aux préoccupations de ces éventuels électeurs, le candidat Cheick Modibo DIARRA a remercié les occupants du marché aux légumes d’être sortis massivement pour cet accueil chaleureux.
« Cette chaleur humaine témoigne votre amour fraternel en notre endroit. Trouvez ici notre remerciement », a-t-il dit avant de rassurer ces interlocuteurs que les souffrances des Maliens seront terminés une fois qu’il sera président.
« Nous ne sommes pas comme certains politiciens. Nous sommes au courant de la souffrance des populations. Chers compatriotes, notre arrivée au pouvoir sera le vôtre. Les ressources de la nation seront partagées entre tous les Maliens. Il n’existera plus jamais un Malien et un super Malien », a-t-il promis.
Le candidat a dénoncé la mauvaise gouvernance qui a affecté presque tous les systèmes du Mali, dont celui de l’éducation. Selon lui, il faudrait s’attaquer au mal de l’école depuis la base. Il a ainsi dénoncé le critère de recrutement des enseignants.
« N’est pas enseignant qui le veut. Mais de nos jours, tout le monde se dit enseignant. Nous allons mettre les élèves dans de meilleures conditions d’études. Pour les écoles professionnelles, nous allons faire en sorte que chaque élève vivent de ce qu’il a appris pendant l’apprentissage », a-t-il dit, avant de rassurer que son équipe, une fois à Koulouba, travaillera pour le changement des mentalités pour que chaque Malien sache qu’il a une dette à régler pour son pays. Le candidat a ainsi appelé les Maliens à compter sur leur propre force.
« Un pays qui ne peut prendre son destin en main, travailler dur, avant de compter sur les autres, ne peut jamais évoluer. Il ne pourra jamais se hisser dans le concert des nations en gagnant sa dignité, son intégrité et son indépendance », a-t-il lancé.
En prenant congé des occupants du marché ‘’Namassa Dagan’’ il a promis de faire tout pour que chaque Malien vive à l’abri de la précarité.
« C’est ce marché qui ravitaille tout Bamako et ses environs de fruits. Nous nous allons refaire ce marché pour qu’ils répondent aux normes d’un marché de fruits, une fois que nous serons aux affaires. Le président du RpDM a profité de l’occasion pour appeler ses hôtes à retirer leur carte d’électeur pour réaliser leur rêve le 29 juillet prochain.

PAR CHRISTELLE KONE

Info-matin

MaliwebPolitiquecheick modibo diarra,Konimba Sidibe,moussa mara
C’est au marché aux fruits communément appelé ‘’Namassa Dagan’’ que le candidat Cheick Modibo DIARRA a lancé sa campagne électorale le samedi dernier, auprès des marchands de fruits, des conducteurs de moto tricycle et des dockers dudit marché. L’objectif de ce meeting était d’appeler ses interlocuteurs à retirer leur...