Un coup dur pour le Rassemblement pour le Mali (RPM) à Kita dans la région de Kayes. Vingt-six sous-sections du parti présidentiel ont démissionné avec à leur tête le président de la jeunesse RPM, Sambiry Keïta. Ces militants de première heure du RPM à Kita rejoignent ainsi la principale formation politique de l’opposition à savoir l’Union pour la République et la Démocratie (URD). L’annonce a été faite le vendredi 03 novembre dernier au siège de l’URD dans la capitale de l’arachide, lors d’une visite du président Soumaïla Cissé.  

IBRAHIM-BOUBACAR-KEITA-SOUMAILA-CISSE-SECOND-TOUR-PRESIDENTIEL-ELECTION-RESULTAT-PREMIER-rpm-urd

C’est un maire de la commune urbaine de Kita comblé de joie qui a annoncé l’arrivée d’une grosse pointure du RPM dans les rangs du parti de la poignée des mains. Selon le maire Sory Dabo, il est venu avec armes et bagages car 26 sous-sections l’ont suivi  à l’URD. « Monsieur le président, les militants que vous voyez devant vous sont des militants sincères et loyaux. Certes, nous avons traversé une crise, mais nous avons gagné en novembre 2016 sans argent. Sans démagogie, si on devait reprendre les élections aujourd’hui, nous allons gagner encore sans argent », a rassuré le maire de la commune urbaine de Kita.

Sous les applaudissements, il a promis de donner 22 conseillers du cercle à l’URD aux élections des conseillers de cercle sur une liste dont la tête est Sambiry Keïta, le démissionnaire du RPM. Pendant dix ans, selon le maire, c’est Sambiry Keïta qui présidait la jeunesse du parti des tisserands. Aujourd’hui, très déçu de la gestion du pouvoir en place, l’influent jeune a pris son courage en main pour virer à l’opposition. « Je suis de la chefferie de Kita. Je suis fils de Simbo Keïta, je vous assure que notre liste va passer haut-la-main », déclare celui qui préside une liste d’alliance URD-PRVM-FARE-MPR-APR.

Soumaïla Cissé : je suis fier du maire Sory Dabo

L’occasion était bonne pour l’honorable Mamadou Hawa Gassama d’électriser la salle. Il a remercié le jeune pour son choix éclairé. L’honorable Gassama a critiqué le Président de la République en arguant qu’IBK s’est assis sur les épaules des putschistes pour venir au pouvoir. « Sans le coup d’Etat, certains n’allaient pas avoir le pouvoir », déclare-t-il. Connu par ses piques, l’honorable a fustigé que l’ORTM est transformé en patrimoine du Président de la République.

Pour sa part, le président de l’URD, Soumaïla Cissé, a remercié ses militants pour leur accueil chaleureux. Il a salué les efforts déployés par les militants. « Je suis fier de notre maire. Il y a pas de nouveaux militants à l’URD », a fait savoir l’honorable Cissé. Selon lui, Sambiry est entre de bonnes mains pour avoir choisi le parti de la poignée des mains.

Dans la salle, il y a eu de nombreux témoignages sur les actions du maire de Kita, Sory Dabo, un élu proche des citoyens qui travaille depuis plusieurs années pour le développement de la collectivité.

Modibo L. Fofana

 

Source: Le Challenger

MaliwebPolitiqueKAYES,Mamadou Hawa Gassama
Un coup dur pour le Rassemblement pour le Mali (RPM) à Kita dans la région de Kayes. Vingt-six sous-sections du parti présidentiel ont démissionné avec à leur tête le président de la jeunesse RPM, Sambiry Keïta. Ces militants de première heure du RPM à Kita rejoignent ainsi la principale...