Cheick Harouna Sangaré, président du MUM déclare ne pas avoir été informé de la rédaction de la lettre de démission. Par conséquent, il n’est pas solidaire à cette décision. Mieux, « je reste membre de l’EPM malgré les difficultés que nous traversons », a-t-il réagi sur sa page Facebook. Il invite par ailleurs opposition, majorité et société civile à se donner la main pour sauver le Mali.

Le Pays

MaliwebPolitique
  Cheick Harouna Sangaré, président du MUM déclare ne pas avoir été informé de la rédaction de la lettre de démission. Par conséquent, il n’est pas solidaire à cette décision. Mieux, « je reste membre de l’EPM malgré les difficultés que nous traversons », a-t-il réagi sur sa page Facebook. Il invite par...