Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M.Choguel Kokalla Maïga a lancé, hier lundi 24 janvier 2022, à la place du cinquantenaire de Bamako, la 7è édition du festival culturel Ogobagna. Le thème retenu pour cette édition est « la place de la femme dans nos sociétés traditionnelles. »

 

Dans son allocution, le vice président de Ginna Dogon, M.Hamidou Ongoïba, a réitéré le soutien de la communauté Dogon au Président de la Transition et à son Gouvernement avant de rappeler que « le festival n’aurait pas de succès sans l’appui des Hautes Autorités de l’État ».
Choguel Kokalla Maïga, a rendu un vibrant hommage aux forces de défense et de sécurité qui enregistrent des victoires dans la sécurisation du pays.
Le Chef du Gouvernement, a rappelé que le Mali a été injustement placé sous sanctions par le CEDEAO: « nous rejetons énergiquement ces sanctions scélérates et inhumaines » a-t-il déclaré.
Le Premier ministre, s’est réjouit de la tenue régulière de la manifestation qui force l’admiration, contribue au dialogue des cultures. « Le thème retenu magnifie la femme qui est un maillon essentiel de la société, tant traditionnelle que moderne. Elle joue un rôle central dans tous les domaines de la vie sociale » a conclu Choguel Kokalla Maïga.
Source : CCRP/Primature
MaliwebCulturePolitique
Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M.Choguel Kokalla Maïga a lancé, hier lundi 24 janvier 2022, à la place du cinquantenaire de Bamako, la 7è édition du festival culturel Ogobagna. Le thème retenu pour cette édition est « la place de la femme dans nos sociétés traditionnelles. »   Dans son...