La LDC porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que le président Keita et son gouvernement ont décidé par ignorance, par stupidité, par irresponsabilité et par mépris pour les maliens d’envoyer le peuple malien au suicide le 29 mars prochain en maintenant les élections législatives contre toute logique sanitaire liée à la pandémie du coronavirus COVID-19. Le président Keita et son clan ne sont sensibles qu’à ce qui les touche directement.

La santé des maliens est le dernier de leur souci. Ceci démontre encore une fois que le seul problème des maliens est et demeure le régime du président Keita. La Ligue Démocratique Pour le Changement condamne fermement l’attitude irresponsable du gouvernement malien et appelle à la suspension de toutes les activités, y compris les élections législatives, pouvant mettre en danger la vie des maliens.
La Ligue Démocratique Pour le Changement reste résolument engagée dans sa lutte pour le changement de gouvernance au Mali, seule voie de salut pour le peuple malien. Que Dieu bénisse le Mali et les maliens.
Bamako le 27 Mars 2020
Le Président de la Ligue Démocratique pour le Changement LDC
Moussa Sinko Coulibaly

 

Source: Figaro du Mali

MaliwebPolitique
La LDC porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que le président Keita et son gouvernement ont décidé par ignorance, par stupidité, par irresponsabilité et par mépris pour les maliens d’envoyer le peuple malien au suicide le 29 mars prochain en maintenant les élections législatives contre toute...