Depuis le 23 décembre 2016, le Consulat Général du Mali en France est occupé par certains de nos compatriotes pour exiger une meilleure qualité du fonctionnement des services consulaires.

mohamed-aly-bathily-ministre-domaine-affaires-foncieres-rencontre-visite-diaspora-immigre-malien-france-paris-union-europeenne-ue

La Mouvance Présidentielle se félicite de la volonté de nos autorités à trouver par le dialogue une solution idoine aux insuffisances soulevées par les occupants.

La Mouvance Présidentielle restera attentive à la concrétisation par toutes les bonnes volontés de cette démarche gouvernementale. Elle souhaite une résolution rapide de cette crise.

Par ailleurs, la Mouvance Présidentielle en France, tout en restant respectueuse de la légitime revendication de nos compatriotes, tient à dénoncer la récupération et l’instrumentalisation politique qui sont faites de cette occupation.

Cette récupération politique n’a comme unique objectif que d’affaiblir les actions gouvernementales au profit de la diaspora malienne et sur bien d’autres chantiers pour rétablir un Etat fort.

Certes, beaucoup reste à faire dans l’amélioration des services consulaires, mais la volonté du Président de la République et du Gouvernement d’apporter des solutions aux insuffisances est indiscutable. C’est ainsi que le chef de la diplomatie malienne a rencontré le 11 septembre 2015 les travailleurs du consulat pour s’imprégner des réalités de l’administration consulaire.

Contrairement à d’autres pays, le Mali ne dispose que d’un consulat qui a toujours eu du mal à faire face à toutes les demandes de nos compatriotes. C’est pour cela que le gouvernement a prévu l’ouverture d’un deuxième consulat en France pour satisfaire une des demandes de nos compatriotes.

On peut noter aussi que les autorités consulaires ont délocalisé les opérations d’enrôlement au RAVEC et de retrait des cartes NINA dans les foyers maliens, avec le souci d’être au plus près de nos compatriotes.

La Mouvance Présidentielle soutient la volonté du gouvernement à apporter une solution rapide et durable aux insuffisances et dysfonctionnements.

Dans la poursuite de cet objectif, la Mouvance Présidentielle en France appelle à la retenue, celles et ceux qui occupent les locaux, et demande à ce collectif de mettre un terme à cette occupation tout en favorisant le dialogue constructif et la négociation par les voies appropriées.

Fait à Paris, le 1er janvier 2017.

La Mouvance Présidentielle des partis politiques maliens en France.

Le Président

Boubacar Sidiki DEMBÉLÉ

Source : Koulouba.com

MALIACTUCommuniqué de presseMaliweb Malijet MaliactuPolitique
Depuis le 23 décembre 2016, le Consulat Général du Mali en France est occupé par certains de nos compatriotes pour exiger une meilleure qualité du fonctionnement des services consulaires. La Mouvance Présidentielle se félicite de la volonté de nos autorités à trouver par le dialogue une solution idoine aux insuffisances...