Le Bureau Politique National et tous les cadres et militants de la CNAS-Faso Hèrè (Convention Nationale pour une Afrique Solidaire) expriment à nouveau leurs plus vives préoccupations face à l’enlèvement criminel de M. Soumaïla Cissé par des groupes non identifiés à ce jour. Depuis plus de cent longs jours maintenant, cet acte odieux et criminel prive sa famille biologique de sa chaleur humaine et l’ensemble de la classe politique d’un acteur majeur de la vie démocratique à un moment où de vives tensions sociopolitiques sur fond de crise économique et sécuritaire font peser de lourdes menaces sur la paix et la concorde nationale au Mali.

 

  En cette douloureuse occasion, la CNAS-Faso Hèrè renouvelle à la courageuse et digne Mme Cissé ainsi qu’à tous ses enfants l’expression de sa solidarité et de ses prières pour une réunification rapide et heureuse de la famille de notre frère et compatriote.

  Le Parti de l’Avant-garde militante et révolutionnaire du Peuple malien demande au Président de la République et à l’ensemble des pouvoirs publics ainsi qu’à la communauté régionale et internationale de s’investir davantage afin d’obtenir sans délai la libération de l’Honorable Soumaïla Cissé et son retour, sain et sauf, au sein de sa famille et de son parti politique, l’URD.

Bamako, le 4 juillet 2020

Pour le Bureau Politique National

Le Secrétaire Général 

Soumana Tangara

MaliwebPolitique
Le Bureau Politique National et tous les cadres et militants de la CNAS-Faso Hèrè (Convention Nationale pour une Afrique Solidaire) expriment à nouveau leurs plus vives préoccupations face à l’enlèvement criminel de M. Soumaïla Cissé par des groupes non identifiés à ce jour. Depuis plus de cent longs jours...