Zoumana Mory Coulibaly a «mourouti» !

Retranchés à San, les Tisserands évoquaient la vie du parti. Sauf que le camarade président de la Fédération a ouvertement boudé ce moment décisif.

 

Les secousses semblent être légion au sein du Rassemblement Pour le Mali (RPM). Alors que le camarade paysan figure de proue de Bougouni est déféré pour les ristournes du monde paysan, un autre cas est à suivre de près. Il s’agit de celui de l’ancien ministre des Transports, Zoumana Mory Coulibaly.

Figure de proue du parti, il est perdu des radars depuis l’avènement du gouvernement de large ouverture. Tout d’abord, il fut au département du Développement Local qui n’aura pas fait long feu. Le ministère de l’Administration territoriale avait refusé d’y céder les attributions y afférentes donnant raison à l’opinion: le Développement Local fut créé par complaisance sans réelle inspiration.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU VENDREDI 20 SEPTEMBRE 2019

Par BAMOÏSA

Source : Nouvel Horizon

MaliwebPolitique
Zoumana Mory Coulibaly a «mourouti» ! Retranchés à San, les Tisserands évoquaient la vie du parti. Sauf que le camarade président de la Fédération a ouvertement boudé ce moment décisif.   Les secousses semblent être légion au sein du Rassemblement Pour le Mali (RPM). Alors que le camarade paysan figure de proue...