Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le jeudi 28 mars 2019 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence de Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République.

Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a adopté :

– des projets de texte ;

– et procédé à une nomination.

AU CHAPITRE DES MESURES LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES

AU TITRE DU MINISTERE DE L’INNOVATION ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

Sur le rapport du ministre de l’Innovation et de la Recherche scientifique, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret fixant le cadre organique de la Direction des Finances et du Matériel du Ministère de l’Innovation et de la Recherche scientifique.

La Direction des Finances et du Matériel a pour mission d’élaborer les éléments de la politique nationale dans les domaines de la gestion des ressources financières et matérielles et de l’approvisionnement des services publics relevant de ce ministère.

L’adoption du présent projet de décret vise à doter, pour les cinq prochaines années, la Direction des Finances et du Matériel du Ministère de l’Innovation et de la Recherche scientifique en personnel nécessaire pour la mise en œuvre de ses missions.

AU TITRE DU MINISTERE DE L’ELEVAGE ET DE LA PECHE

Sur le rapport du ministre de l’Elevage et de la Pêche, le Conseil des Ministres a adopté des projets de texte relatifs à la création, à l’organisation, aux modalités de fonctionnement et au cadre organique du Programme de Développement intégré des Ressources animales et aquacoles au Mali.

Le Programme de Développement intégré des Ressources animales et aquacoles est créé sous la forme d’un service rattaché et aura pour mission de contribuer à l’optimisation des potentiels des sous-secteurs de 1’élevage et de la pêche.
Il vise notamment :
– l’amélioration durable de l’alimentation et de la santé des animaux ;
– l’accroissement de la production et de la productivité du bétail ;
– l’amélioration de la qualité de la viande et des produits laitiers ;
– l’accroissement des productions avicoles et aquacoles ;
– la création d’emplois.
Aussi la mise en œuvre du Programme contribuera à l’atteinte des objectifs de sécurité alimentaire et nutritionnelle, à l’augmentation des revenus des exploitants des sous-secteurs de l’élevage et de la pêche et à la croissance économique durable.

AU TITRE DU MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE L’EMPLOI ET DE LA CONSTRUCTION CITOYENNE

Sur le rapport du ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, le Conseil des Ministres a adopté des projets de texte relatifs à la création, à l’organisation et aux modalités de fonctionnement du Conseil supérieur de la Jeunesse.
La jeunesse, qui constitue une des plus grandes richesses de notre pays, est confrontée à de nombreuses difficultés pour participer activement au développement économique et social.
Pour remédier à ces difficultés, un Conseil supérieur de la Jeunesse a été créé.
La création de ce Conseil s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’actions de la Politique cadre de développement de la Jeunesse adoptée en janvier 2012 et du Programme d’Action mondiale pour la Jeunesse.
Elle vise à renforcer la concertation entre l’Etat et la Jeunesse afin de relever les défis auxquels celle-ci est confrontée.
Le Conseil supérieur de la Jeunesse aura pour mission d’examiner les politiques et programmes de promotion et d’insertion socio-économique et professionnelle des jeunes et de proposer des actions appropriées en vue d’en assurer leur mise en œuvre effective.

AU TITRE DU MINISTERE DE LA REFORME DE L’ADMINISTRATION ET DE LA TRANSPARENCE DE LA VIE PUBLIQUE

Sur le rapport du ministre de la Réforme de l’Administration et de la Transparence de la Vie publique, le Conseil des Ministres a adopté un projet de loi portant Code d’éthique et de déontologie de l’Agent de l’Administration publique.
La Stratégie Nationale de Contrôle Interne 2012-2016, adoptée dans le cadre du renforcement du contrôle interne et de l’amélioration de la gouvernance, prévoit notamment la promotion de l’éthique et du respect de la déontologie par les agents publics.
Le présent projet de Code d’éthique et de déontologie, fruit d’une large consultation, a été élaboré en vue d’une part, d’encadrer les codes sectoriels de déontologie et d’autre part, de contribuer à la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de Contrôle Interne et la Politique Nationale de Transparence.

AU CHAPITRE DES MESURES INDIVIDUELLES

Le Conseil des Ministres a procédé à la nomination suivante :

AU TITRE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE LA COOPERATION INTERNATIONALE

Ambassadeur du Mali à Nouakchott (République Islamique de Mauritanie): Monsieur Mohamed DIBASSY, Economiste.

Bamako, le 28 mars 2019

Le Secrétaire général du Gouvernement

Madame SANOGO Aminata MALLE
Officier de l’Ordre national

 

Source: Koulouba.com

MaliwebConseil des ministresMali actuMalijetmaliwebMaliweb Malijet Maliactuibrahim boubacar keita
Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le jeudi 28 mars 2019 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence de Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République. Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a adopté : – des...