Après la démission de l’ancien président IBK, le Mouvement des Forces Patriotique du 5 juin (M5 RFP), a tenu ce samedi, 24 octobre 2020 sa toute première assemblée générale avec sa base. C’était à la CDTM en présence des membres du comité stratégique avec à sa tête Choguel K Maiga et plusieurs membres du Mouvement.

 

Dans leur déclaration préliminaire, Abdel Kader a été très clair. ‘’Nous n’accepterons pas la restauration en cours. Nous dénoncerons et combattrons les complots de plus en plus manifestes contre notre peuple. En un mot nous ne laisserons personne perpétuer le régime de IBK sans IBK. Comme hier, malgré tout ce qui a été annoncé et souhaité sur le caractère hétéroclite de notre mouvement nous restons unis. Mais comme hier, nous ne disons pas que nous sommes monolithiquesC’est le lieu pour nous de prendre acte de l’annonce de l’Imam Mahmoud Dicko de se consacrer désormais à sa mission de guide religieux. Il a d’ailleurs décidé de s’exprimer lui-même sur ce sujet au moment opportun. Comme hier nous sommes déterminés à obtenir le changement pour la Refondation du Mali. Et comme hier nous y arriverons en imposant une Transition de rupture’’.

Dans cette optique, ajoute-t-il, ils pèseront de toutes les forces sur le processus de gouvernance par des actions ciblées: Soutien aux mesures des autorités de transition favorables à la refondation du Mali ; contestation vigoureuse des mesures de maintien ou de renforcement des mauvaises pratiques de gouvernance non favorables à la refondation; exercice de pressions pour la prise de mesures porteuses de refondation.

L’idéal aurait été que les acteurs du changement, dans le cadre des organes de la Transition, mettent en œuvre le changement. ‘’Oui, nous avons voulu être les principaux responsables de la Transition pour imprimer notre vision à la marche des affaires. Sans complexe et en toute légitimité. Dans cette optique et toujours en toute légitimité le M5-RFP réclame, comme un dû, la présidence et le quart des membres du Conseil national de Transition pour encore une fois se donner les moyens politiques et institutionnels du changement et de la refondation’’, explique-il.

Bréhima DIALLO

Source22 Septembre

MaliwebPolitique
Après la démission de l'ancien président IBK, le Mouvement des Forces Patriotique du 5 juin (M5 RFP), a tenu ce samedi, 24 octobre 2020 sa toute première assemblée générale avec sa base. C'était à la CDTM en présence des membres du comité stratégique avec à sa tête Choguel K...