La coordination du District de Bamako du parti Convergence pour le développement du Mali – CODEM a tenu ce samedi 27 novembre 2021, sa quatrième conférence régionale statutaire. C’était à l’Hôtel Olympe sous la présidence du premier responsable du parti Housseini Amion Guindo en présence du Secrétaire général de la section 5, Abba Diarra ainsi que le président sortant de la coordination de Bamako, l’ancien maire Abdel Kader Sidibé.

Des membres du Bureau politique nationale du parti, les délégués des 6 communes du District de Bamako, les partis amis, des militants, amis et sympathisants de la Convergence pour le développement du Mali – CODEM ont aussi enregistré leur présence à cette quatrième conférence régionale statutaire de la coordination du District de Bamako. La cérémonie d’ouverture a été marquée par l’exécution de l’hymne national du Mali.

Dans son allocution l’hôte du jour, le Secrétaire général de section 5 du parti a d’abord salué le choix de sa commune parmi tant d’autres pour accueillir la quatrième conférence régionale de la coordination du District de Bamako de la Convergence pour le développement du Mali – CODEM. Avant de solliciter la salle d’observer une minute de silence à la mémoire de toutes victimes civiles et militaires qui ont perdu la vie durant cette crise multidimensionnelle à laquelle le Mali est confronté depuis près d’une décennie. Selon lui, cette quatrième conférence statutaire de la coordination du District de Bamako du parti CODEM constitue l’aboutissement d’un travail collectif considérable, entrepris depuis plusieurs.

Par ailleurs, selon le président sortant de la Coordination régionale du District de Bamako du parti CODEM, Abdel Kader Sidibé, malgré le relâchement au sein dû à la crise postélectorale de 2018, le parti n’a cessé de s’implanter. « Au jour d’aujourd’hui, ayant fait un point, le parti compte à Bamako, 189 comités, 26 sous sections, trois coordinations et 6 sections », a-t-il indiqué.

En ce qui concerne la force du parti dans le District, le coordinateur régional sortant a indiqué, s’adressant au Président de la CODEM, Housseini Amion Guindo, que la CODEM existe bel et bien. « A Bamako, la coordination n’attend les prochaines échéances pour prouver qu’effectivement que la CODEM a beaucoup évolué et qu’elle se situe dans le peloton des têtes des partis dans le district de Bamako », déclare l’ancien maire Abdel Kader Sidibé.

S’adressant à son successeur, le coordinateur sortant l’exhorte à beaucoup travailler pour donner plus de visibilité au parti dans le District de Bamako, surtout à l’approche des futures échéances électorales, notamment présidentielle et législative.

Quant au président du Bureau politique national du parti, Housseini Amion Guindo, il a appelé les militants et sympathisants du parti à l’union. Avant d’indiquer que cette quatrième conférence du parti s’inscrit dans le cadre du renouvellement des différentes sections et coordinations du pays. « Les conférences régionales qui ont débuté par la région de Mopti, puis celles de Ségou, Sikasso, Kayes, Koulikoro, aujourd’hui, Bamako entre dans le cadre de l’organisation de notre futur congrès », a indiqué le premier responsable de la CODEM, Housseini Amion Guindo.

Ibrahim Djitteye

Source: LE PAYS

MaliwebPolitique
La coordination du District de Bamako du parti Convergence pour le développement du Mali – CODEM a tenu ce samedi 27 novembre 2021, sa quatrième conférence régionale statutaire. C’était à l’Hôtel Olympe sous la présidence du premier responsable du parti Housseini Amion Guindo en présence du Secrétaire général de...