L’Agence espagnole pour la coopération internationale au développement (AECID) a procédé, hier à la Cité administrative, à la remise de six véhicules au ministère des Maliens de l’extérieur. Cette donation, d’une valeur de 89,1 millions de Fcfa, rentre dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de « Renforcement de la gestion et de la gouvernance des migrations, le retour et la réintégration durable au Mali ». Deux de ces véhicules reviennent au ministère des Maliens de l’extérieur et quatre à l’unité de gestion du Projet.


La cérémonie de remise s’est déroulée en présence du ministre des Maliens de l’extérieur, Amadou Koïta, de l’ambassadeur d’Espagne au Mali, Miguel Gomez de Aranda, du chargé d’affaires de la Délégation de l’Union européenne au Mali, Salvador Da Franca, et de plusieurs autres invités.
Ce don rentre dans le cadre du renforcement des capacités opérationnelles du ministère des Maliens de l’extérieur à travers le « Projet d’information et de sensibilisation sur les risques et dangers de la migration irrégulière et la promotion de la libre circulation dans l’espace CEDEAO ».
Ce projet est mis en œuvre par la Coopération espagnole en étroit partenariat avec le ministère des Maliens de l’extérieur. Il est financé à hauteur de 3,2 millions d’euros par l’Union européenne à travers le Fonds fiduciaire d’urgence (FFU) en faveur de la stabilité et de la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière et du phénomène des personnes déplacées en Afrique.
Dans son intervention, l’ambassadeur d’Espagne au Mali a estimé que ce don permettra d’aider le projet pour son efficacité dans l’atteinte de son but final afin de sauver des vies humaines, améliorer le bien-être et promouvoir la libre circulation dans l’espace CEDEAO.


Le chargé d’affaires de la Délégation de l’Union européenne s’est dit convaincu que ces véhicules seront utilisés à bon escient afin que le département des Maliens de l’extérieur puisse accompagner les activités de sensibilisation et d’information dans les régions de Bamako, Kayes et Sikasso qui sont les zones d’intervention du projet. «Comme dans tous les projets, le succès de ce programme dépendra également du degré de coordination entre l’Union européenne, le partenaire de mise en œuvre et le gouvernement du Mali », a déclaré M. Da Franca. A cet égard, selon le diplomate européen, la contribution du gouvernement est cruciale.
Le ministre des Maliens de l’extérieur, tout en remerciant les partenaires, a promis un bon usage de ces véhicules. Pour Amadou Koïta, il s’agit pour eux de sensibiliser, d’informer, de communiquer auprès de nos populations et surtout de la couche juvénile, des dangers que représente l’immigration irrégulière.
Selon le ministre Koïta, le travail est de faire en sorte qu’on puisse donner des raisons à ces jeunes de rester dans leurs localités d’origine à travers la création d’emplois durables.
La cérémonie a pris fin par la remise symbolique des clefs des engins au ministre des Maliens de l’extérieur par l’ambassadeur d’Espagne au Mali.

Harouna YOUSSOUF

Source: L’Essor- Mali

MaliwebCoopération
L’Agence espagnole pour la coopération internationale au développement (AECID) a procédé, hier à la Cité administrative, à la remise de six véhicules au ministère des Maliens de l’extérieur. Cette donation, d’une valeur de 89,1 millions de Fcfa, rentre dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de...