Dans le cadre de sa tournée africaine, le Président turc Recep Tayyip Erdogan se rendra, le vendredi 2 mars, au Mali pour renforcer les liens de coopération entre les deux pays.

A l’invitation de son homologue malien, Recep Tayyip Erdogan sera accompagné d’une forte délégation. Cette visite fait suite à la réception, en février 2015, à Ankara du président Ibrahim Boubacar Kéita.

Après l’Algérie, la Mauritanie et le Sénégal, le président turc, Recep Tayyip Erdoğan, clôture sa première grande tournée diplomatique de l’année 2018 (du 26 février au 2 mars 2018) par le Mali.
Le président turc Recep Tayyip Erdogan boucle ainsi ce vendredi, par notre pays, une tournée en Afrique qui l’a conduit durant, la semaine, au Maghreb et en Afrique de l’Ouest. Du 26 février au 2 mars, Recep Tayyip Erdogan, qui est accompagné d’une importante délégation d’hommes d’affaires turcs, s’est rendu ainsi en Algérie, en Mauritanie, au Sénégal. Ce vendredi, il sera, à Bamako, l’hôte du président IBK.
Au menu des échanges entre le président IBK et hôte turc, les relations bilatérales, le renforcement des partenariats économiques ainsi que la coopération et les questions régionales et internationales.
Ce tête-à-tête entre les deux Chefs d’État sera suivi d’une séance de travail élargie avec les hommes d’affaires turcs et maliens devant conduire à la signature de plusieurs accords entre les deux délégations.
Le Mali et la Turquie entretiennent de solides relations économiques et commerciales avec des échanges commerciaux de 40 millions de dollars en 2016.
Ces dernières années, les autorités de nos deux pays n’ont de cesse de réaffirmer leur volonté commune de hisser ces échanges jusqu’à 500 millions de dollars. D’où, la multiplication des forums d’affaires entre les investisseurs des deux pays à Bamako, à Ankara ou à Istanbul.
Lors du lancement officiel du compte à rebours de la première édition du Salon international de l’Industrie (SIIM, du 19 au 21 avril 2018), le 19 février dernier, l’ambassadeur de la Turquie au Mali avait précisé que les échanges commerciaux entre le Mali et la Turquie ont atteint 82 millions de dollars en 2017.
A cette occasion, Hikmet Renan Şekeroğlu a réaffirmé « la joie de la Turquie d’être auprès du Mali » tout en magnifiant les profonds et anciens liens culturels entre les deux pays. Dans cette optique, la Turquie a été désignée comme l’invitée d’honneur de cette édition inaugurale du Salon international de l’Industrie de Bamako.
Ces dernières années, la Turquie est également particulièrement active aux côtés de notre pays dans la lutte contre le terrorisme par l’équipement des forces de sécurité. Ainsi, en janvier dernier, la Turquie a offert 20 véhicules 4×4 au ministère malien de la Sécurité et de la Protection civile. Le coût de ce don a été évalué à près de 900 millions de francs CFA, soit plus de 1 617 111 dollars.
Aussi, le 30 novembre 2017, un don du gouvernement turc comprenant 880 gilets pare-balles et 880 casques pare-balles, destiné aux forces de sécurité et de défense maliennes, avait été remis au même département ministériel de la Sécurité et de la Protection civile.
Rappelons que c’est la deuxième tournée africaine d’Erdogan en deux mois, où il a visité la fin de l’année dernière, le Soudan, le Tchad et la Tunisie. Cette tournée intervient après que bon nombre de ces pays aient rompu toute collaboration avec l’opposant turc en exil, Fethullah Gülen accusé d’être impliqué dans le putsch manqué en 2016. Une situation qui a entrainé la fermeture des groupes scolaires financés par Gülen dans ces pays tels que Yavuz-Selim au Sénégal et Collège Horizon au Mali.

Par Mohamed D. DIAWARA

Info-matin

MaliwebCoopération
Dans le cadre de sa tournée africaine, le Président turc Recep Tayyip Erdogan se rendra, le vendredi 2 mars, au Mali pour renforcer les liens de coopération entre les deux pays. A l’invitation de son homologue malien, Recep Tayyip Erdogan sera accompagné d’une forte délégation. Cette visite fait suite à...