Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnel, Me Jean-Claude Sidibé a mis en route 60 bénéficiaires de bourses d’études de formation professionnelle offertes par la République algérienne démocratique et populaire, en leur remettant leurs documents de voyage. La cérémonie organisée à cet effet, s’est déroulée jeudi dernier au Conseil national du patronat du Mali (CNPM).


Choisis par ordre de mérite suite à un appel à candidature, ces récipiendaires comptent 17 filles. Ils suivront des formations professionnelles dans une vingtaine de spécialités en rapport avec le marché malien du travail. Il s’agit de : installation et maintenance des équipements de froid et climatisation, maintenance des équipements informatiques et bureautiques, électronique industriel, maintenance industriel, électricité industriel, communication et industrie graphique, infographiste-maquettiste, dessinateur-projecteur en architecture, conducteur de travaux bâtiment, etc.
La mise à disposition de ces bourses est, a témoigné Me Jean-Claude Sidibé, cohérente avec la vision du président de la République Ibrahim Boubacar Keïta qui a dédié son second quinquennat à la promotion des jeunes. Elle cadre aussi avec ses orientations consignées dans la Lettre de mission qu’il a adressée au Premier ministre a savoir, « le développement du capital humain par une bonne formation, la réalisation et le renforcement d’une éducation de qualité pour tous en privilégiant la formation technique et professionnelle, qui offrira plus de perspectives d’emplois aux jeunes ». Avant de finir, Me Jean-Clause Sidibé a conseillé : « Vous devez faire preuve de rigueur, de disponibilité, de discipline, de respect des lois du pays d’accueil. »

Pour sa part, Boualem Chebihi, l’ambassadeur d’Algérie au Mali, s’est dit honoré d’avoir assisté une nouvelle fois à la cérémonie de mise en route organisée au profit des boursiers maliens retenus pour la formation professionnelle en Algérie au titre de l’année 2019-2020. Le diplomate algérien a remercié le ministre d’avoir associé son pays à cette initiative qui dénote tout l’intérêt qu’il porte pour le suivi de cette formation, de la coopération entre nos deux pays dans le domaine de la formation professionnelle. Pour la boursière Djénéba Diallo, la pertinence de ces formations dont ils vont bénéficier ne fait l’objet d’aucun doute. « Il s’agit d’une opportunité de formation de jeunes Maliens que nous sommes dans des filières porteuses de l’économie du Mali, une des priorités du gouvernement malien », a déclaré la porte-parole des boursiers. Pour elle, cette initiative leur offrira des compétences techniques, devant permettre de répondre au mieux aux besoins essentiels en matière de formation et d’insertion professionnelle.

Aminata DIAKITÉ

Source: L’Essor-Mali

MaliwebCoopérationEducation
Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnel, Me Jean-Claude Sidibé a mis en route 60 bénéficiaires de bourses d’études de formation professionnelle offertes par la République algérienne démocratique et populaire, en leur remettant leurs documents de voyage. La cérémonie organisée à cet effet, s’est déroulée jeudi dernier...