Suite à l’incident entre les autorités en charge de la Transition au Mali et les autorités danoises à propos du déploiement des forces spéciales danoises au sein de la Force Takuba, des questions subsistent sur l’avenir de cette Force Internationale qui a pour mission la lutte contre le terrorisme au Mali.

Concernant le déploiement des forces spéciales danoises au sein de la Force Takuba, au cours de cette semaine, l’opinion nationale et internationale ont été surprises de voir les autorités maliennes et danoises réagir sur la question. Les autorités maliennes à travers le ministre-porte-parole du Gouvernement, le Colonel Abdoulaye Maïga  ont souligné que « ce déploiement est intervenu sans leur consentement et sans considération du Protocole additionnel applicable aux partenaires d’opération européens devant intervenir au Mali dans le cadre de la Force Takuba, lequel prévoit la conclusion d’un accord bilatéral entre la République du Mali et les pays partenaires ».

C’est pourquoi, elles ont invité la partie danoise à retirer immédiatement ledit contingent du territoire de la République du Mali. De son côté, le Ministère des Affaires Etrangères du Danemark a précisé que « tant du côté danois que du côté français, il ne fait aucun doute qu’il existe une solide base de droit (…)

TOUGOUNA A. TRAORE

Source: NOUVEL HORIZON

MaliwebCoopération
Suite à l’incident entre les autorités en charge de la Transition au Mali et les autorités danoises à propos du déploiement des forces spéciales danoises au sein de la Force Takuba, des questions subsistent sur l’avenir de cette Force Internationale qui a pour mission la lutte contre le terrorisme...