Alors que le renouvellement de la Mission des nations unies au Mali est en discussion à l’ONU, la Côte d’Ivoire se prépare à y participer avec l’envoi prochain des soldats dénommés  » 1er Bataillon pilote projetable (BPP) « . Il est composé de 650 hommes, dont 15% de femmes, tous placés sous les ordres du Lieutenant-Colonel Jean-Marie Kouamé.   

 

La Côte d’Ivoire va envoyer des soldats au Mali pour renforcer les rangs de la MINUSMA. Environ 650 casques bleus ivoiriens vont grossir les rangs de la mission de maintien de la paix au Mali. Ces soldats ivoiriens seront envoyés à Tombouctou  en proie à des attaques terroristes et autres groupes armés. Pour s’assurer de la conformité de ces casques bleus, une mission d’inspection des hommes et du matériel est en cours depuis quelques jours, par des experts de l’Organisation des Nations Unies (ONU), en Côte d’Ivoire.

Devant le ministre ivoirien de la Défense, Hamed Bakayoko, Van Roosen, Général de Division adjoint, attaché de défense à l’ONU et chef de la délégation a indiqué que « l’équipe d’experts des Nations-Unies a évalué de manière positive le bataillon pilote projetable avec les équipements aux standards onusiens avec un entrainement qui, également, concerne les supports de la paix. J’espère que cette évaluation sera un succès. Tout le personnel également était très motivé pour le test que nous avons fait ».

Pour le ministre de la Défense, c’est « un repère important pour nous de savoir que nos forces ont un niveau de formation et d’équipement qui sont d’un standard des nations Unies. Nous avons eu un bel échange et j’espère que cette mission sera couronnée de succès et la Côte d’Ivoire pourra bientôt faire partie des pays qui contribuent aux forces qui maintiennent la paix dans les théâtres d’opération où cela est nécessaire ».

Il a aussi indiqué que cette participation de la Côte d’ivoire à l’opération de maintien de la paix à Tombouctou est une opportunité pour évaluer la performance militaire de la Côte d’Ivoire.

Source: l’Indépendant

MaliwebCoopérationSociétéminusma
Alors que le renouvellement de la Mission des nations unies au Mali est en discussion à l’ONU, la Côte d’Ivoire se prépare à y participer avec l’envoi prochain des soldats dénommés  » 1er Bataillon pilote projetable (BPP) « . Il est composé de 650 hommes, dont 15% de femmes, tous...