L’entretien de l’ambassadeur chinois avec le Ministre portait sur l’ouverture prochaine du Centre sino-malien de formation professionnelle sis à Sénou près de l’aéroport international Président Modibo Kéita. Car, selon Zhu Liying, la Chine tout comme le Mali attache beaucoup d’importance à la formation, surtout la formation professionnelle en faveur de la jeunesse. “Tout dernièrement, les Chinois ont fini les travaux du Centre de formation professionnelle à côté de l’aéroport de Sénou. Ce centre est une plateforme de coopération entre le Mali et la Chine, notamment dans le domaine de la formation professionnelle. Les gouvernements malien et chinois tiennent beaucoup à ce que le Centre de formation fonctionne bien pour la formation de la jeunesse malienne. Parce que le pays se développe vite et il y a beaucoup de demandes des jeunes entrepreneurs et travailleurs qui seront bien formés et bien qualifiés par les deux parties. Donc, nous allons beaucoup travailler pour cela”, a déclaré son Excellence Zhu Liying.

Inauguré il y a 14 mois par le président Ibrahim Boubacar Kéïta, le Centre n’est toujours pas fonctionnel. Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Me Jean Claude Sidibé, a expliqué le retard du démarrage des activités du Centre par le problème de formateurs. Mais il a révélé que la Chine a déjà assuré la formation de 20 cadres maliens pour le fonctionnement du Centre. “L’ambassadeur vient de me confirmer que la Chine est encore prête à donner 20 autres bourses à partir du 5 septembre 2019 pour que 20 autres formateurs maliens puissent aller se former en Chine. Donc, cela va conduire directement à l’ouverture dans les tous prochains mois du Centre sino-malien. Je dois dire que le chef de l’Etat n’est pas du tout content du fait que depuis 14 mois le Centre n’est pas ouvert.” a-t-il dit. Le Ministre de continuer ainsi : “En conseil des ministres du mercredi 3 juillet 2019, des instructions fermes m’ont été données pour que le Centre puisse être ouvert dans le meilleur délai. Donc, nous nous battons, nous nous battrons pour que rapidement nous puissions ouvrir le Centre et que les formateurs puissent être formés pour que les jeunes Maliens puissent aller en classe dès la rentrée scolaire prochaine”, a fait savoir le ministre Sidibé.                                       

 Siaka DOUMBIA

Source: Aujourd’hui-Mali

MaliwebCoopération
L’entretien de l’ambassadeur chinois avec le Ministre portait sur l’ouverture prochaine du Centre sino-malien de formation professionnelle sis à Sénou près de l’aéroport international Président Modibo Kéita. Car, selon Zhu Liying, la Chine tout comme le Mali attache beaucoup d’importance à la formation, surtout la formation professionnelle en faveur...