Le Gouvernement du Mali et l’Union Européenne et ses Etats membres ont annoncé le décaissement anticipé devant aider le gouvernement malien à faire face à la crise sanitaire et l’insécurité alimentaire. Ce décaissement permettra également d’améliorer la gestion transparente des affaires publiques et de promouvoir la croissance et la relance économiques.

 

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr.Boubou Cissé a présidé, ce jeudi 28 mai 2020  la cérémonie d’annonce officielle du décaissement de l’aide budgétaire 2020 de l’Union Européenne. La cérémonie s’est tenue à la Primature, en présence du Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale M.Tiebilé Dramé et du Chef  de la Délégation  de l’Union Européenne au Mali, l’Ambassadeur Bart Ouvry.

Dans une déclaration commune, le Mali et l’Union Européenne ont annoncé le décaissement, à titre exceptionnel, de la somme de 21,6 milliards de FCFA (33 millions d’euros), sous forme de don au titre des programmes d’appuis budgétaires de 2020 à notre pays.

« Ce décaissement vient à point nommé et vise à permettre à l’Etat de répondre aux dépenses de la pandémie du Covid 19 », a déclaré l’Ambassadeur Ouvry qui a tenu à rassurer les autorités maliennes quant à la continuité des projets financés par l’Union Européenne dans notre pays malgré la crise de la COVID-19. Il a également annoncé que les tranches variables d’un montant équivalent au décaissement de ce jour est en préparation.

Cet appui anticipé a pour objectif d’aider le pays à satisfaire les besoins urgents de financement du budget résultant de la pandémie du COVID-19 mais aussi permettra également au Gouvernement de soutenir ses dépenses en réponse aux besoins urgents de la population malienne en termes de sécurité alimentaire. Le ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a, quant à lui, a souligné que ce décaissement témoigne de (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 01 JUIN 2020

KADOASSO.I

NOUVEL HORIZON

MaliwebCoopération
Le Gouvernement du Mali et l’Union Européenne et ses Etats membres ont annoncé le décaissement anticipé devant aider le gouvernement malien à faire face à la crise sanitaire et l’insécurité alimentaire. Ce décaissement permettra également d’améliorer la gestion transparente des affaires publiques et de promouvoir la croissance et la...