Les rideaux sont tombés, hier, sur la deuxième réunion du Comité des juristes experts en régulation des médias et des Technologies de l’information et de la communication (TIC) de la Plateforme des régulateurs de l’audiovisuel des pays membres de l’Uemoa et de la Guinée. Le président en exercice de la Plateforme et président de la Haute autorité de communication du Mali, Fodié Touré, a présidé la cérémonie de clôture de cette rencontre de Bamako.

Ainsi, aux termes de deux jours d’intenses travaux, les experts venus des huit pays de l’Uemoa et de la Guinée ont formulé des recommandations et arrêté des décisions nécessaires à l’accomplissement des missions de la Plateforme.

Commis à cet effet pour élaborer des propositions de reformes des textes et règlement intérieur de la Plateforme, ils ont présenté un projet de texte allant dans ce sens.

Les recommandations formulées en la matière s’articulent autour de cinq points essentiels.

Il s’agit, en autres, de l’achèvement de l’état des lieux de la réglementation applicable à la couverture médiatique des élections au plus tard à la fin du mois de nombre 2019.

Les spécialistes ont aussi préconisé la finalisation des travaux d’élaboration du manuel de procédures d’appui et d’observation de la couverture médiatique en période électorale. Ils ont plaidé pour la tenue d’une session des instances de régulation membres de la Plateforme sur les missions d’observation et d’appui à la couverture médiatique dans ses pays membres.

Une autre recommandation formulée aux termes de cette réunion, est la création des conditions de participation des instances de régulation membres de la Plateforme à la supervision de la couverture médiatique des élections tenues dans les États membre de l’Uemoa et en Guinée.

Les juristes experts ont aussi prôné la poursuite de la réflexion sur l’harmonisation du cadre juridique relatif à la redevance audiovisuelle dans les pays membres de la Plateforme.

En ce qui concerne la couverture médiatique des élections, le président de la Haute autorité de la communication (HAC) a indiqué que les travaux ont abouti à l’esquisse d’un guide pour la régulation des médias en période des élections. «Le projet communautaire qui sera certainement élaboré, va être soumis, en même temps que le projet de statut et règlement intérieur, à la conférence des présidents de la Plateforme qui se tiendra à Bamako en 2020», a annoncé Fodié Touré.

Le président en exercice de la Plateforme des régulateurs de l’audiovisuel des pays membres de l’Uemoa et de la Guinée a assuré que 2020 verra la mise en œuvre efficiente du Plan d’action.

 

Babba B.

COULIBALY

MaliwebCoopération
Les rideaux sont tombés, hier, sur la deuxième réunion du Comité des juristes experts en régulation des médias et des Technologies de l’information et de la communication (TIC) de la Plateforme des régulateurs de l’audiovisuel des pays membres de l’Uemoa et de la Guinée. Le président en exercice de...