Dimanche 7 juillet 2019, les premières dames de l’espace CEDEAO ont assisté à une rencontre au sein de la capitale du Niger, Niamey. L’évènement était organisé par la première dame du Niger, Dr Lalla Malika Issoufou, en partenariat avec la commission de la CEDEAO, du gouvernement du Niger, de l’UNICEF, du PNUD…. Parmi les participants, figurait Mme Keita Aminata Maiga, première dame du Mali.


L’objectif principal de la rencontre était la mobilisation de nombreuses personnalités en vue d’échanger et de renforcer leur capacité d’action, d’engagement, de leadership, de plaidoirie… pour promouvoir la scolarisation des jeunes filles d’une part. Et d’autre part, pour mettre un terme au mariage précoce des enfants en cautionnant l’autonomisation de la femme.
À cette occasion, les participants ont ensemble montré que les filles doivent aller à l’école et qu’il faut l’implication de tous dans la lutte contre les mariages précoces. Selon les conférenciers, 40% des filles sont mariées avant l’âge de 18 ans, et 18% sont mariées dans la précocité. Pour la réduction de plus de 12% du taux de filles mariées avant l’âge de 18 ans, le gouvernement du Mali a été félicité en présence de Mme Keita Aminata Maiga pour ses efforts.

Source: Le Pays

MaliwebCoopérationSociété
Dimanche 7 juillet 2019, les premières dames de l’espace CEDEAO ont assisté à une rencontre au sein de la capitale du Niger, Niamey. L’évènement était organisé par la première dame du Niger, Dr Lalla Malika Issoufou, en partenariat avec la commission de la CEDEAO, du gouvernement du Niger, de...