Bafotigui Diallo, député élu de la Commune VI a déposé une lettre de dénonciation auprès du bureau du Procureur de la République près le Tribunal de la Commune III en charge du Pôle Economique et Financier de Bamako.

 

Il y accuse le maire Boubacar Keïta d’avoir morcelé 214 parcelles sur le site d’épuration de Missabougou et sans la délibération du Conseil Communal.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebCorruptionSociété
Bafotigui Diallo, député élu de la Commune VI a déposé une lettre de dénonciation auprès du bureau du Procureur de la République près le Tribunal de la Commune III en charge du Pôle Economique et Financier de Bamako.   Il y accuse le maire Boubacar Keïta d’avoir morcelé 214 parcelles sur...