Des lots de quittances et de reçus d’amende forfaitaire ont été remis à la Direction générale de la police par le ministère de la Justice. Ces documents devront être utilisés en cas de sanctions contre les usagers coupables d’infractions routières.

Cette nouvelle mesure explique que les contrevenants disposent de huit jours pour régler leur facture au commissariat du carrefour ou l’infraction a été commise. Pour les autorités en charge du transport, la mesure peut contribuer à lutter efficacement contre la corruption dans la circulation.

ST

Source: Le Combat

MaliwebCorruptionEconomieSociété
Des lots de quittances et de reçus d’amende forfaitaire ont été remis à la Direction générale de la police par le ministère de la Justice. Ces documents devront être utilisés en cas de sanctions contre les usagers coupables d’infractions routières. Cette nouvelle mesure explique que les contrevenants disposent de huit...