Pr Clément Dembélé, président de la Plateforme de lutte contre la corruption (PCC) a accordé une interview au journal Aujourd’hui Mali. Le Pr Dembélé donne le nom du prochain grand corrompu qui doit suivre Bakary Togola.

Quand est-ce que vous allez vous attaquer aux gros morceaux ? A savoir les ministres en fonction, des anciens ministres et des directeurs nationaux. Après Bakary Togola à qui le tour ?

Le tour, c’est le président du Conseil régional de Kayes qui est maintenant dans nos viseurs et je dois faire un voyage dans la capitale des rails cette semaine. Nous avons des éléments très sérieux sur le président du Conseil régional de Kayes. Je suis convaincu que, tout comme Bakary Togola, lui aussi ne s’en sortira pas. Nous avons toutes les preuves contre le président du Conseil régional de Kayes qui a détourné 20 milliards Fcfa.

Moins d’une dizaine de jours, nous allons déposer une plainte contre lui et il va tomber aussi. Après le président du Conseil régional de Kayes, on va s’attaquer à la gestion de Edm-sa. Vous savez, si j’annonce quelques choses, rassurez vous, c’est que j’ai déjà fini avec. Nous avons recoupé tous les éléments concernant Edm-sa et le Conseil régional de Kayes. Par exemple, en 2016, 18 millions d’Euro ont été versés sur le compte Bms du Conseil régional de Kayes destinés à une ONG pour ses activités dans le cadre d’un projet conjoint. Ces fonds ont disparu et le responsable de cette Ong a tout fait, mais sans entrer en possession de leurs fonds. Donc il y a beaucoup de cas similaires.

Le président du Conseil régional de Kayes, Bandiougou Diawara, un cadre de l’Adema PASJ, est cité comme un requin des finances de l’Etat. L’homme bouffe à deux mains et sans contrôle. En 3 ans l’entretien de son seul véhicule V8 a coûté 39,3 millions FCFA sans compter les frais de carburants. les mêmes dépenses reviennent systématiquement chaque année.

 

Bandiougou Diawara, président du Conseil Régional de Kayes

Lire la note publiée par le journal L’Espérance:

Achat de moteurs pour les véhicules du Conseil Régional : 20 millions
Petit aperçu sur un cas de détournement de fonds publics qui passe de tout commentaire. En effet, Hassane Tata Bagayoko a fait l’entretien du véhicule V8 du Conseil Régional de Kayes en deux ans comme suit

42 Bordereau N° 16 du 22/01/2018
Fournitures de deux moteurs de 8 cylindres, l’entretien général et la reprise de la peinture des véhicules land cruiser V8 CH 0157, CH 6904 du Conseil Régional de Kayes suivant convention N° 01700-DFCC2 fonds ANICT
10.935.000

243

893 Bordereau N° 578 du 17/11/2017
Fournitures de deux moteurs de 8 cylindres, l’entretien général et la reprise de la peinture pour les véhicules Land Cruiser V8 CH 0157, CH 6904 du Conseil Régional de Kayes suivant convention N° 01700-DFCC2 fonds ANICT
10.935.000

En deux ans, sous de numéros de bordereaux différents, même nature de prestation sur le même véhicule sous le même numéro de convention sur le fonds ANICT
166 Bordereau N° 92 du 21/03/2016
Réparation du véhicule Land Cruiser V8 CH 0157 du Conseil Régional de Kayes suivant convention N° 1501-DFCC2 fonds ANICT
2.390.000
GARAGE AUTO STAR

306 Bordereau N° 182 du 26/05/2016
Achat de pièces de rechanges destinées au véhicule (Land Cruiser V8 N° 0157 CH) du Conseil Régional de Kayes.
8.083.000
OUMAR DE

307 Bordereau N° 183 du 26/05/2016
Achat de moteur casse complet pour le LAND CRUISER V8 N° 0157 CH du Conseil Régional de Kayes
7.000.000
OUMAR DE

Source: Djeliba24

 

MaliwebCorruption
Pr Clément Dembélé, président de la Plateforme de lutte contre la corruption (PCC) a accordé une interview au journal Aujourd’hui Mali. Le Pr Dembélé donne le nom du prochain grand corrompu qui doit suivre Bakary Togola. Quand est-ce que vous allez vous attaquer aux gros morceaux ? A savoir les...