L’armée malienne est toujours au cœur des préoccupations des maliens qui n’ont pas manqué de lui exprimer leur soutien. Mais la traditionnelle célébration de la Fête de l’armée nationale est prévue pour le 20 Janvier 2020.

 

En amont à cette prise d’arme qui se tiendra à Kati et qui sera placée sous la présidence du Chef suprême des Armées, Ibrahim Boubacar Keita, un budget de 400millions de FCFA, selon nos sources, aurait été décaissé par le chef d’état major Général des Armées.

Ces fonds devraient servir pour l’exécution des dépenses liées à l’entretien de véhicules de défilé, peinture et aménagement du camp Soundjata de Kati, le carburant ou encore le repas pour la troupe.

Source: Figaro du Mali
MaliwebCorruptionSociété
L’armée malienne est toujours au cœur des préoccupations des maliens qui n’ont pas manqué de lui exprimer leur soutien. Mais la traditionnelle célébration de la Fête de l'armée nationale est prévue pour le 20 Janvier 2020.   En amont à cette prise d’arme qui se tiendra à Kati et qui sera...