Ses auditions avaient commencé depuis avril 2020 mais très vite le dossier trainera sur la table du procureur anti-corruption Mamadou Kassogué qui n’avait eu les mains libres à cause du régime précédent dont Sidiki Konaté est membre influent avec sa position dans le parti RPM.
Personne ne peut mettre dans la poubelle les magouilles constatées à l’office de Radio et Télévision Nationale sur la période 2016, 2017 et 2018 au regard du rapport du vérificateur général sur plus de 4 milliards de FCFA d’irrégularités financières décelées.
Le rapport du BVG sur l’ORTM durant les périodes 2016-2018 accable principalement SIDIKI N’FA KONATÉ . Certains agents auraient défiler devant les enquêteurs du pôle économique de Bamako et doivent accompagner l’ancien ministre d’ATT à Bamako Coura !
A suivre.
MaliwebCorruption
Ses auditions avaient commencé depuis avril 2020 mais très vite le dossier trainera sur la table du procureur anti-corruption Mamadou Kassogué qui n'avait eu les mains libres à cause du régime précédent dont Sidiki Konaté est membre influent avec sa position dans le parti RPM. Personne ne peut mettre dans...