Un sit-in prévu  pour exiger la déclaration des biens de 8000 agents

De plus en plus, le combat contre la corruption devient une réalité. Dans ce cadre, la Plate-forme de lutte contre la Corruption et le Chômage (PCC) annonce qu’elle organisera un grand sit-in le vendredi, 14 juin 2019, pour exiger la déclaration des biens de près de 8000 agents à l’Office Central de Lutte contre l’Enrichissement Illicite (OCLEI), conformément à la loi du 27 mai 2014 signée par le  Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta.

 

Il faut préciser que ce sit-in aura lieu le vendredi 14 juin 2019, après la prière, devant l’Office Central de Lutte contre l’Enrichissement Illicite (OCLEI).

La Plate-forme de lutte contre la Corruption et le Chômage (PCC)  met un accent particulier  sur les modalités de lutte contre la corruption et les perspectives d’activités. La rencontre ayant permis d’informer l’opinion nationale et internationale de l’organisation de ce grand sit-in pour exiger la déclaration des biens de près de 8000 agents a eu lieu au Conseil National du Patronat du Mali (CNPM), sous la présidence du président de la Plate-forme de lutte contre la Corruption et le Chômage (PCC),  Pr Clément Dembélé, conférencier.

Le président de cette plate-forme, Pr Clément Dembélé et ses membres n’entendent plus croiser les bras dans la lutte contre la corruption dans notre pays. Cette occasion a servi de cadre pour M. Dembélé de toucher du doigt  les causes, les faits, les conséquences de la corruption et du chômage au Mali.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MARDI 11 JUIN 2019

PAR TOUGOUNA A TRAORE

NOUVEL HORIZON

MaliwebCorruptionSociété
Un sit-in prévu  pour exiger la déclaration des biens de 8000 agents De plus en plus, le combat contre la corruption devient une réalité. Dans ce cadre, la Plate-forme de lutte contre la Corruption et le Chômage (PCC) annonce qu’elle organisera un grand sit-in le vendredi, 14 juin 2019, pour...