Lutte anti-corruption au Mali: six magistrats et auxiliaires de justice écroués

11/12/2013 18:58

Six magistrats et auxiliaires de justice ont été inculpés et placés en détention mardi soir au Mali dans le cadre de la lutte contre la corruption mise en place par le nouveau pouvoir du président Ibrahim Boubacar Keïta, a appris mercredi l’AFP de sources judiciaires.

ibrahim boubacar keita président république mali ibk corruption délinquance financière casca

« Dans le cadre de la lutte contre la corruption et la délinquance financière déclenchée par le gouvernement malien, six magistrats et auxiliaires de justice, ont été inculpés de +faux et usage de faux, concussion+ et mis sous mandat de dépôt », a déclaré un responsable du ministère malien de la Justice.

Confirmant l’information, la Cour suprême du Mali, qui a procédé aux inculpations, a affirmé que « d’autres dossiers de magistrats indélicats » étaient à l’étude.

Selon une source proche du dossier, des magistrats ont profité de leur position pour extorquer des fonds à des citoyens maliens, ou pour se faire corrompre.

Le président malien Ibrahim Boubacar Kéïta a récemment indiqué avoir transmis une centaine de dossiers à la justice dans le cadre de sa politique anti-corruption.

Avant d’être élu en août, il avait pris pendant sa campagne l’engagement de mener une « lutte implacable » contre la corruption qui gangrène depuis des décennies la société malienne à tous les niveaux. sd/stb/mrb/sd

Comments are closed

Other News

facebook top comment likes boost