Après avoir inconfortablement passé la nuit en garde-à-vue au camp 1, le professeur Kissima Gakou, doyen de la faculté du droit privé a été ce vendredi déféré à la maison centrale d’arrêt de Bamako-Coura.

Il est poursuivi pour détournement de biens publics dont le montant est estimé à près de 200 millions de FCFA.

Pour faux et usage de faux par la falsification des documents comptables et usurpation de fonction en nommant un informaticien à la place du comptable alors que le comptable de sa structure est nommé par arrêté ministériel.

Source: ALI 24

MaliwebCorruptionEditorialJustice
Après avoir inconfortablement passé la nuit en garde-à-vue au camp 1, le professeur Kissima Gakou, doyen de la faculté du droit privé a été ce vendredi déféré à la maison centrale d’arrêt de Bamako-Coura. Il est poursuivi pour détournement de biens publics dont le montant est estimé à près de...