Le maire du district de Bamako, Adama Sangaré, a été placé sous mandat de dépôt,  hier par un juge d’instruction  au pôle économique et financier de Bamako. Son arrestation fait suite à une affaire de 400 millions de F CFA relative à un marché d’éclairage des voies d’accès à l’Aéroport à l’occasion des festivités du cinquantenaire en 2010. 

Finalement, le maire du district de Bamako, Adama Sangaré, après son audition, lundi au pôle économique et financier de Bamako, a été mis sous mandat de dépôt par un juge. Ainsi, l’élu a passé sa première nuit à la Maison centrale d’arrêt de Bamako.

Quelles sont les raisons ? Selon des sources judicaires, le maire du district est impliqué dans une affaire de 400 millions de F CFA  à justifier dans un marché de 1,4 milliard de F CFA de l’éclairage des voies d’accès à l’Aéroport à l’occasion du Cinquantenaire, célébré en 2010. Selon les informations, le pactole annoncé aurait été troqué en matériel et mis à la disposition de l’EDM SA, à l’issue de la résilience du marché contractuel. Le maire du district qui a déjà séjourné en prison en 2013, n’est pas le seul inculpé de cette affaire.

En plus de lui, l’ancien DG d’EDM, Sékou Alpha Djitèye, Mohamed Oumar Traoré et Mafily Koné ont été également placés sous mandat de dépôt à la Maison centrale d’arrêt de Bamako.

 L’arrestation de Adama Sangaré ne serait-il pas préméditée ?

Puisque Mohamed Aly Bathily l’a révélé mercredi dernier sur le plateau de Renouveau FM ceci: “Adama Sangaré devait être arrêté sur instruction d’IBK depuis 2015 mais depuis qu’il a commencé à soutenir ouvertement dans les journaux, le 2ème mandat d’IBK, les projets de poursuites à son encontre ont été abandonnés. Mieux IBK qui ne voulait même pas au départ serrer la main de Adama et avait personnellement demandé si on pouvait faire que Adama Sangaré ne participe pas à ses accueils protocolaires à l’aéroport, le traitait désormais “d’enfant béni” comme par magie”.  En tout cas, cette assertion de Me Bathily, à l’époque, ministre de la Justice, en dit long sur l’arrestation du maire du district de Bamako…..Lire la suite sur Aumali

O.D.

Source: L’Indicateur du Renouveau

MaliwebCorruption
Le maire du district de Bamako, Adama Sangaré, a été placé sous mandat de dépôt,  hier par un juge d’instruction  au pôle économique et financier de Bamako. Son arrestation fait suite à une affaire de 400 millions de F CFA relative à un marché d’éclairage des voies d’accès à...