Arrêté le 9 mai, l’activiste malien, figure de la lutte anticorruption, serait soupçonné d’atteinte à la sûreté de l’État. Aucun juge ne s’est pour l’instant prononcé sur le dossier.

Où est Clément Dembélé ? Depuis le 9 mai, les proches du président de la Plateforme de lutte contre la corruption et le chômage au Mali (PCC-Mali) sont inquiets. Ils affirment qu’il a été arrêté par des hommes de la Direction générale de la sécurité d’État (DGSE) et être, depuis, sans nouvelle.

La DGSE, de son côté, n’a pas officiellement confirmé l’information. Selon des sources sécuritaires, cependant, ce dernier est effectivement aux mains de ce service de renseignement. Si aucune procédure judiciaire n’a, pour l’heure, été lancée à son encontre, il aurait été arrêté pour « incitation à la violence ».

Dégagisme

La veille de son interpellation, Clément Dembélé avait publié un enregistrement sonore sur les réseaux sociaux. Un discours en bambara d’une dizaine de minutes dans lequel l’activiste évoque les heurts qui ont marqué les manifestations qui ont éclaté après l’annonce des résultats des législatives par la Cour constitutionnelle.

Source: Jeuneafrique

MaliwebCorruptionMalijet
Arrêté le 9 mai, l’activiste malien, figure de la lutte anticorruption, serait soupçonné d’atteinte à la sûreté de l’État. Aucun juge ne s’est pour l’instant prononcé sur le dossier. Où est Clément Dembélé ? Depuis le 9 mai, les proches du président de la Plateforme de lutte contre la corruption...