Même s’il émet des réserves, le premier Responsable des patrons du Mali, Mamadou Sinsy Coulibaly a laissé entendre que leur soutien au nouveau Ministre de la Justice, Garde des Sceaux et des Droits de l’Homme, Malick Coulibaly, ne fera pas défaut. « C’est un Homme qui déteste la corruption », a-t-il soutenu.

Le Président du Conseil National du Patronat du Mali (CNPM), Mamadou Sinsy Coulibaly, a fait cette déclaration, le weekend dernier, lors de sa rencontre avec le Groupement des commerçants maliens. C’était au siège de ladite organisation, à Quinzambougou. Le Président du Groupement des commerçants maliens, Soya Golfa, à la tête d’une forte Délégation, a reçu Mr Coulibaly accompagné par Clément Dembélé.  Il s’agissait d’expliquer que le combat contre la corruption entamé par le Président du CNPM est celui de tout le secteur privé. Ainsi, il demande de mettre en place une stratégie de lutte commune contre le fléau dans notre pays.

Au cours de leur entretien, le Président du Groupement des commerçants maliens, Soya Golfa, a signalé que le secteur privé malien mérite plus de considération et de respect. Selon lui, ce combat engagé par Mamadou Sinsy Coulibaly contre la corruption est une lutte de l’ensemble des commerçants et opérateurs économiques du Mali. « Si on ne soutient pas Coulou, nous allons soutenir qui d’autres ? », s’est-il interrogé.

Clément Dembélé a parlé des statistiques des dernières enquêtes réalisées au Mali. A l’en croire, 43% des acteurs du secteur   privé malien sont contraints à la corruption et plus de 80% sont appelés à fermer boutiques d’ici à 2025 à cause de ce phénomène devenu une gangrène dans notre pays.

Le Président du Conseil National du Patronat du Mali ne décolère point.  Pour lui, ce  n’est pas un combat contre une personne mais contre un système. D’après lui, la lutte contre la corruption est de longue haleine. Il a demandé l’implication de tous à cet effet.

Par ailleurs, Sinsy Coulibaly a informé que le CNPM est en pourparlers constant avec le Gouvernement. Donc, pour lui, il  y a une occasion à saisir pour lutter contre la corruption dans notre pays cette année. Il ne s’agit pas de mettre fin définitivement au fléau mais de poser des actes à contrarier le mal. Et, de son côté, toujours selon M. Coulibaly, le Gouvernement reconnait être embarrassé de la situation. Car, tous ses partenaires techniques et financiers mettent en cause la corruption. C’est dire que, a précisé Mamadou Sinsy Coulibaly, notre combat n’est ni contre le Gouvernement encore moins contre un Ministre.

 

Les propos de Mamadou Sinsy Coulibaly sur le Ministre de la Justice, Malick Coulibaly

«Par ailleurs, faut-il le reconnaitre, le nouveau Ministre de la Justice du Mali est un Homme honnête et intègre. Il nous a promis de nous aider à lutter contre la corruption. C’est un Homme qui déteste la corruption. Donc, on le prend aux mots. Nous l’accompagnons. Nous le protégeons. S’il nous soutient tant mieux, mais nous allons lui combattre s’il ne nous soutient pas. Sauf s’il change, sinon le Ministre  Malick Coulibaly peut assainir la justice malienne. Et cela peut apporter beaucoup de choses dans la lutte contre la corruption. Il faut admettre que tous les Magistrats aussi ne sont pas corrompus. Le Ministre Coulibaly les connait bien. Donc, si nous constatons qu’il a porté son choix sur  des personnes discréditées, nous allons lui combattre. Mais, dans le cas échéant, on va lui protéger s’il fait des bons choix. Et nous allons prouver qu’il a le soutien du secteur privé malien.  Si on arrive à exécuter cela, ça sera un grand pas dans notre engagement contre la corruption au Mali. Cela nous permettra d’agir vite… », a déclaré ouvertement le Président du patronat malien.

Aminata Sissoko

 Le Soft

MaliwebCorruptionSociété
Même s’il émet des réserves, le premier Responsable des patrons du Mali, Mamadou Sinsy Coulibaly a laissé entendre que leur soutien au nouveau Ministre de la Justice, Garde des Sceaux et des Droits de l’Homme, Malick Coulibaly, ne fera pas défaut. « C’est un Homme qui déteste la corruption », a-t-il...