Du service 7402 au 7400, il faut que le client soit facturé par Orange Mali pour que quelqu’un de l’entreprise lui au bout du fil. Le géant de la téléphonie mobile au Mali est ainsi passé maître dans l’art de soutirer de l’argent aux consommateurs sans état d’âme. Ces pratiques assimilables à des braquages en ligne sont dénoncées en vain par les Maliens qui ne trouvent personne pour défendre leurs droits à une communication abordable.

 

Ce qui dérange les consommateurs maliens, c’est que le répondeur est facturé par Orange Mali qui doit son succès au Mali à une mainmise sur toutes les voies de secours. Le répondeur ne rend aucun service au client qui a tenté de joindre son correspondant sans succès. En clair, le prélèvement qu’Orange fait pour cet échec  est  considéré comme un abus de confiance par les consommateurs maliens.

Comment comprendre que tout le monde se plaint d’Orange Mali à tous les niveaux sociaux, des plus pauvres aux plus aisés ? Il y a un malaise que le géant de la téléphonie mobile ne doit pas négliger au risque de se trouver brusquement dans une situation de perte colossale de sa clientèle au profit d’une concurrence inattendue.  L’entreprise devrait réviser sa politique pendant qu’il est encore temps.

L’autre service très demandé d’Orange est Orange Money, le transfert d’argent qui est venu grâce au développement de la téléphonie. Là encore, les motifs de colère ne manquent pas. Les frais de retrait d’argent sont chers. Une petite comparaison avec  Wari, une société également spécialisée dans le transfert d’argent, met à nu la cupidité d’Orange Mali.

A la société Wari, les frais de retrait de 250 000F CFA sont seulement établis 6 000 FCFA. Mais à Orange Money, il faut débourser la rondelette somme de 9 000 FCFA. Quelle cupidité ! Si le transfert est effectué à travers un compte personnel, Orange Money coupe 50 F CFA à celui qui envoi l’argent. Et pour que cet argent soit retiré par le destinataire, le frais de retrait doit être payé à Orange Money qui gagne à tous les niveaux.

Aujourd’hui, Orange Mali a une très mauvaise réputation auprès des consommateurs maliens qui utilisent les services de l’entreprise à contre cœur. Il suffit que la concurrence améliore un peu ses prestations pour que les frustrés d’Orange soient attirés. En offrant davantage des services accessibles à la population dans les localités reculées, n’importe qu’elle entreprise de téléphonie mobile pourrait prendre le dessus sur Orange Mali

La Sirène

MaliwebCorruptionSociété
Du service 7402 au 7400, il faut que le client soit facturé par Orange Mali pour que quelqu’un de l’entreprise lui au bout du fil. Le géant de la téléphonie mobile au Mali est ainsi passé maître dans l’art de soutirer de l’argent aux consommateurs sans état d’âme. Ces...