Le Dfm du Département accusé !

Des agents de la police sont très remontés, aujourd’hui, contre la Société Danaya Business, fournisseur de leurs tenues. Ils dénoncent la qualité de ces tenues et sont prêts à porter plainte contre cette société. Dans cette affaire, le directeur financier et du matériel du département de la Sécurité Intérieure et de la Protection civile, M. Guindo, est accusé d’avoir joué un rôle dans l’attribution de ces marchés à scandale qui vont défrayer la chronique dans les jours ou semaines à venir. 

Aujourd’hui, la Société “Danaya Business” se trouve dans le collimateur des agents de la police qui ne cessent de dénoncer la qualité de leurs tenues. Selon eux, ces tenues ne sont pas de la qualité.

“En réalité, les nouvelles tenues que nous avons reçues depuis septembre 2019 sont loin d’être de la qualité. C’est vrai que la dotation a été améliorée un peu, mais la qualité reste à désirer. C’est vraiment dommage !

Une fois que ces tenues sont lavées, vous perdez automatiquement la qualité. Souvent, nous avons honte de porter ces tenues. Je profite de l’occasion pour interpeller le ministère de la Sécurité intérieure de prendre des dispositions afin de nous doter de tenues de qualité. Souvent, nous sommes obligés de porter nos anciennes tenues qui sont meilleures que les nouvelles tenues”, nous a confié un Agent de la police, très remonté contre le département de la Sécurité intérieure et de la Protection civile, à travers le directeur des finances et du Matériel, Monsieur Guindo, pour l’attribution de ces marchés à un opérateur économique de la place.

Le nom d’un certain Adama Traoré est cité dans l’attribution de ce marché de tenues. Il serait derrière la Société “Danaya Business”.

Pour “mauvaise qualité” de leurs tenues, plusieurs policiers sont prêts aujourd’hui à porter plainte contre cette Société.

Autres problèmes, c’est que les policiers attendent avec impatience la première dotation pour l’année 2020. “C’est à l’occasion du 22 septembre 2019 que nous avons reçu notre dotation. Il s’agit de 2 tenues Chevron et 2 tenues Ccr. Il n’y a pas de béret et d’insigne de corps. Depuis, nous n’avons rien reçu alors qu’il est prévu deux dotations par an. Nous sommes aujourd’hui au mois de juillet, mais pour le moment, rien. Nous interpellons la Direction générale de la police afin de nous livrer nos tenues”, précise un agent de la police.

Selon des sources généralement crédibles, les nouvelles tenues ont été déjà livrées et stockées dans les magasins. Peut-être qu’elles seront remises aux agents de la police à l’approche de la fête de l’indépendance du Mali, le 22 septembre 2020.

La question qui est sur toutes les lèvres est de savoir si ces tenues sont de bonne qualité.

       El Hadj A.B. HAIDARA

Source: Aujourd’hui-Mali

MaliwebCorruptionSociété
Le Dfm du Département accusé ! Des agents de la police sont très remontés, aujourd’hui, contre la Société Danaya Business, fournisseur de leurs tenues. Ils dénoncent la qualité de ces tenues et sont prêts à porter plainte contre cette société. Dans cette affaire, le directeur financier et du matériel du...