Après l’arrestation de Bakary Togola,  le président du Conseil d’Administration de la Confédération des Sociétés Coopératives des Producteurs de Coton du Mali (C-SCPC), le vendredi 13 septembre dernier et de trois présumés complices, pour une présomption de détournement de 9,5 milliards de FCFA, le Procureur en charge du Pôle Economique et Financier de Bamako a placé sous mandat de dépôt, hier jeudi 17 octobre, le Sous-préfet de Kati, le maire de Baguineda et trois autres personnes pour des irrégularités portant sur plus de 197 millions de FCFA.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebCorruptionJusticeSociété
  Après l’arrestation de Bakary Togola,  le président du Conseil d’Administration de la Confédération des Sociétés Coopératives des Producteurs de Coton du Mali (C-SCPC), le vendredi 13 septembre dernier et de trois présumés complices, pour une présomption de détournement de 9,5 milliards de FCFA, le Procureur en charge du Pôle...