L’activiste et chroniqueur Mohamed Youssouf Bathily dit Ras Bath soutient le dialogue national inclusif dont le processus a été mis en marche par le président de la République.

 

Pour lui, le dialogue national a toujours été exigé par le CDR et l’opposition qui ont rejeté la concertation nationale prônée en son temps par le Chef de l’Etat. Démentant les allégations selon lesquelles il aurait reçu 30 millions de FCFA du régime pour obtenir son adhésion au processus, Rasta, que nous avons joint hier par téléphone, affirme que  » c’est IBK qui a rallié la position de l’opposition et du CDR et non le contraire en acceptant le dialogue national inclusif que nous avons toujours exigé pour débattre des questions de la nation ».

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebCorruptionMalijetSociété
L’activiste et chroniqueur Mohamed Youssouf Bathily dit Ras Bath soutient le dialogue national inclusif dont le processus a été mis en marche par le président de la République.   Pour lui, le dialogue national a toujours été exigé par le CDR et l’opposition qui ont rejeté la concertation nationale prônée en...