C’est parti. Après Aliou Diallo, candidat de ADP MALIBA, à  avoir déposé en premier sa candidature parmi les adversaires du premier sortant, candidat à sa propre succession à la course présidentielle, c’est au tour du candidat du parti Convergence pour le Développement du Mali (CODEM) et des Partis Unis pour la République (PUR), Housseïni Amion Guindo, de déposer à son tour ses dossiers de candidature à la Cour Constitutionnelle mardi dernier.

Selon nos informations, Poulô a reçu le parrainage de 13 députés parmi lesquels certains de la majorité et d’autres de l’opposition.

Ancien ministre de l’Education Nationale, Poulô a rendu le tablier il y a juste quelques semaines pour raison de divergence de vue entre lui et le pouvoir sur plusieurs sujets politiques et d’autres ayant trait à la vie de la Nation. Se sentant menacé de survie politique par son partenaire le parti au pouvoir, il a décidé en toute responsabilité de casser le contrat qui les liait.

Kèlètigui Danioko

Source: Le Pays

MaliwebPolitique
C’est parti. Après Aliou Diallo, candidat de ADP MALIBA, à  avoir déposé en premier sa candidature parmi les adversaires du premier sortant, candidat à sa propre succession à la course présidentielle, c’est au tour du candidat du parti Convergence pour le Développement du Mali (CODEM) et des Partis Unis...