Notre pays est confronté à une crise multidimensionnelle qui sévit depuis les événements de 2012. Trop c’est trop, cette crise était l’objet d’une rencontre entre les Forces Alternatives pour le Renouveau et l’Emergence (FARE ANKA WULI) et l’Union pour la République et la Démocratie (URD). Ladite rencontre a eu lieu au siège national des FARE, ce mardi 05 février aux environs de 17 heures.

            ” Les Maliens sont dans les incertitudes, vivent des inquiétudes en raison de l’état de la gravité et de la complexité de la crise. Alors, nous ne pouvons qu’échanger, discuter pour redonner l’espoir aux Maliens ” dixit le président des FARE Modibo Sidibé. Dans cette optique, ce parti a reçu, à son siège national, une délégation du parti URD dirigé par le 1er vice président du parti Pr Salikou Sanogo. Les deux partis ont échangé à huis clos pendant plus d’une heure pour un but commun, la sortie de la crise.

Au sortir de la salle, le 1er vice président de l’URD Pr Salikou Sanogo nous confie que plusieurs points étaient à l’ordre du jour. Il s’agit entre autres de la reforme constitutionnelle, la situation sécuritaire, les reformes administratives, la gouvernance du pays. ” Nous avons fait nos propositions, les FARE ont également fait les siennes “ajoute-il. Avant d’indiquer que les échanges vont continuer entre les deux partis.

Pour sa part, le président des FARE a précisé comment son parti a perçu cette crise. ” Cette crise exige la refondation de la Nation Malienne par le canal d’un dialogue national refondateur qui pourrait regrouper tous les Maliens, de la base au sommet “, a-t-il dit. Sur ce point, l’URD pense aussi qu’il faut un dialogue politique pour la sortie de cette crise.

En conséquence, ce dialogue devrait permettre aux différentes parties de convenir sur un canevas de sortie de crise. Car, comme le souligne Modibo Sidibé, les Maliens seront appelés à se prononcer sur un certain nombre de questions lors de ce dialogue. Ces questions sont : que veulent les Maliens comme schéma institutionnel, comme Etat, comme organisation de t

erritoire ?

Yacouba TRAORE

Zénith Balé

MaliwebPolitique
Notre pays est confronté à une crise multidimensionnelle qui sévit depuis les événements de 2012. Trop c’est trop, cette crise était l’objet d’une rencontre entre les Forces Alternatives pour le Renouveau et l’Emergence (FARE ANKA WULI) et l’Union pour la République et la Démocratie (URD). Ladite rencontre a eu...