Au regard des efforts fournis par le gouvernement du Mali, dans le cadre de la promotion de la culture, notamment, le premier pays à ratifier la Charte de la renaissance de l’UA, la sauvegarde de son patrimoine culturel, des archives de Tombouctou, le président sortant de l’Union Africaine, Paul Kagamé, a désigné le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta comme porte étendard  de l’Union Africaine dans ce domaine. Aussi, il doit redynamiser la culture au niveau continental. Il lui revient donc d’élaborer une stratégie et un plan d’action pour mettre en lumière la culture du continent noir.

C’est pourquoi, plusieurs artistes maliens dont Oumou Sangaré, Salif Keita, Sidiki Diabaté, ont été conviés pour une prestation, à la veille du sommet de l’UA, samedi dernier.

Source: 22 Septembre

MaliwebPolitique
Au regard des efforts fournis par le gouvernement du Mali, dans le cadre de la promotion de la culture, notamment, le premier pays à ratifier la Charte de la renaissance de l’UA, la sauvegarde de son patrimoine culturel, des archives de Tombouctou, le président sortant de l’Union Africaine, Paul...