Lors des consultations nationales, l’ancien ministre de la Réconciliation Nationale Zahabi Ould Sidi Mohamed a pris la parole pour défendre l’idée d’une Transition militaire au motif que les civils ne peuvent pas. Ces propos lui ont valu une place dans la délégation du CNSP qui s’est récemment rendue au Ghana pour défendre cette thèse. La touche Zahabi n’a pas porté fruit car la CEDEAO a rejeté l’idée d’une transition militaire.

 

Le M5 a décidément raison de soutenir que la junte est entourée par des membres du régime défunt qui lui conseillent    le chemin à suivre à l’image de Zahabi qui était à Accra.   Selon les images d’Accra, plusieurs observateurs ont estimé que la junte vient de confirmer son intention (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU VENDREDI 18 SEPTEMBRE 2020

Mahamane TOURE

NOUVEL HORIZON

MaliwebPolitique
Lors des consultations nationales, l’ancien ministre de la Réconciliation Nationale Zahabi Ould Sidi Mohamed a pris la parole pour défendre l’idée d’une Transition militaire au motif que les civils ne peuvent pas. Ces propos lui ont valu une place dans la délégation du CNSP qui s’est récemment rendue au Ghana pour...