Le premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a rendu sa démission ainsi que celle de son gouvernement hier soir. La majorité tout comme l’opposition et certains religieux qui ont demandé son départ se disent « satisfait ». Le Président de la république qui a accepté la démission devait nommer un nouveau Premier ministre dans les prochaines heures

Soumeylou Boubèye Maïga rend donc le tablier après 16 mois à la tête du gouvernement. Du côté du Haut Conseil Islamique la démission de Soumeylou Boubeye Maiga était plus que nécessaire. Selon Issa Kaou Ndjim, porte parole de l’Imam Mahmoud Dicko ”l’échec est là, il se targue à dire seulement qu’il a pu tenir les élections alors que les élections c’est juste une possibilité de légitimer les institutions. Mais au centre du Mali, quand il venait, il disait à certains de choisir leur camp, de désarmer toutes les milices, mais on a vu ce qui s’est passé à Ogossagou, sur le front social, les grèves à répétition, l’année scolaire est hypothéquée et du coup, il est venu exacerber la tension entre les religieux. Le peuple a compris qu’il fallait cette fuite en avant, je crois que son échec est évident.”
Des responsables de la majorité estiment que cette décision est salutaire. Pour Zoumana N’tji Doumbia député élu à Bougouni, il ne s’agit pas d’une question de personne, mais de la gestion du pays. Selon lui, ”cette décision du prémier ministre est sage”. Il avance également que notre pays a besoin d’un gouvernement qui puisse prendre les bonnes prises de décision afin de faire avancer notre pays.
L’opposition ne cache pas non plus sa satisfaction face à la démission de Soumeylou Boubèye. Cependant, elle souhaiterait que le président de la République nomme un Premier ministre capable de réunir les Maliens. Pour Amadou Maiga député élu à Douentza. ”le Premier ministre a demissionné parce qu’il a vu les choses venir , donc alors ilss’en félicitent. Ils s’attendent à ce que le président de la république choisisse un Premier ministre qui peut travailler avec l’ensemble des maliens pour sortir de la situation que vit notre pays aujourd’hui. Soumeylou Boubèye Maïga était le 5ème Chef du gouvernement du président Ibrahim Boubacar Keïta en six ans. A présent, tous les regards sont tournés vers le prochain Premier ministre. Qui est-il ? Viendra t-il de la majoritéde l’opposition ou de la société civile ? En attendant la réponse à ces questions, des profils de candidats sont dessinés par les uns et les autres.

Des analystes estiment que la démission du Premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga était prévisible. Pour eux, le plus important à ce stade est de mettre en place un gouvernement libre pour répondre aux attentes des populations.

Aly Tounkara, sociologue, professeur à l’Université de Bamako.

 

Source: studiotamani

MaliwebMali actuMalijetmaliwebMaliweb Malijet MaliactuPolitique
Le premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a rendu sa démission ainsi que celle de son gouvernement hier soir. La majorité tout comme l’opposition et certains religieux qui ont demandé son départ se disent « satisfait ». Le Président de la république qui a accepté la démission devait nommer un...