Nommé lors du conseil des ministres du jeudi 20 juin 2019 haut représentant du président de la République au centre du Mali, le Pr Doincounda Traoré, ex-président par intérim après les évènements de 2012, a rencontré le chef de l’État le samedi 22 juin dernier. Occasion pour lui d’exprimer toute sa gratitude et tout son souci pour cette région du Mali.

Pour la résolution du problème qui sévit dans la cinquième région du Mali, Mopti, aucune force ne doit être laissée de côté. Toutes les opportunités susceptibles d’aboutir au dénouement de la situation doivent être saisies. D’où la nomination du Pr Doincounda Traoré comme haut représentant du chef de l’État au « centre du Mali. »

Parti à la rencontre du chef de l’État après cette nomination, il a tenu à expliquer : « J’espère contribuer à la résolution de ce problème au Centre du Mali avec l’accompagnement de chaque Malien, de chaque Malienne parce que mon pays aujourd’hui a besoin de ça. » Cette communion autour de ce problème est nécessaire à ses yeux dus à toutes les difficultés qu’il scrute tout autour : « C’est une lourde tâche. Mais lorsque le Mali fait appel à moi, je réponds», rapporte un communiqué publié sur la page Facebook du gouvernement du Mali.

Source: Le Pays

MaliwebPolitique
Nommé lors du conseil des ministres du jeudi 20 juin 2019 haut représentant du président de la République au centre du Mali, le Pr Doincounda Traoré, ex-président par intérim après les évènements de 2012, a rencontré le chef de l’État le samedi 22 juin dernier. Occasion pour lui d’exprimer...