Les demandes de visas français ne se font plus directement au Consulat de France. C’est une agence recrutée à cet effet qui s’en charge. CAPAGO, c’est son nom.

Le consulat général de France a mis en place une nouvelle procédure de collecte des demandes de visa. Entrée en vigueur le 23 janvier dernier, cette évolution de la procédure de collecte veut que désormais, les demandes de visas sur passeport ordinaire soient collectées au Centre Capago, situé au 5è étage de l’immeuble Babouya, à l’ACI 2000, en face du siège d’Orange-Mali. L’ouverture officielle de ce Centre a eu lieu la semaine dernière.

Désormais, le demandeur doit se rendre dans ce centre au lieu du Consulat de France. Ici, il procédera à la fois au dépôt de sa demande et le retrait de son passeport une fois le visa obtenu. Ce centre se chargera de gérer tous les renseignements dont aura besoin le demandeur. Si au consulat les rendez-vous étaient de 8h00 à 10h 30, dans ce Centre, les demandeurs de visa pourront déposer les dossiers de 8h30 à 16h00.

Sur le choix d’un opérateur privé, le Consul de France, Catherine Mancip, explique qu’il s’agit d’une tendance mondiale qui concerne l’ensemble des consulats de France de par le monde depuis quelques années. Elle soutient qu’il se justifie par l’augmentation des demandes de visas français.

Mancip ajoute que cette augmentation s’inscrit pleinement dans les engagements des autorités françaises de faciliter la mobilité régulière, les voyages d’affaires, les voyages des étudiants. Elle a souligné que ce mouvement mondial concerne aussi le Mali puisque le consulat a instruit 19.000 demandes de visas au cours de l’année 2018, soit une augmentation de 12% par rapport à 2017.

Le ministre des Maliens de l’extérieur et de l’Intégration africaine, Yaya Sangaré, s’est réjoui de l’initiative qui, dit-il, améliorera les conditions d’accueil des demandeurs de visas et le traitement des demandes. « Il y aura une assistance pour aider les demandeurs à fournir les pièces requises. Cela va créer plus de transparence dans la gestion des demandes de visas, les intermédiaires vont être écartés », a-t-il indiqué. Il demandera aux demandeurs de visas de respecter la nouvelle procédure.

Pour sa part, le PDG  du centre CAPAGO, Laurent Mallet, a expliqué que sa société a une grande expérience en matière de traitement et de gestion des demandes de visas à travers le monde. Il a rappelé que le rôle de Capago est juste de s’assurer que le dossier est bien monté avant de le transmettre au consulat.

Mariétou DOUCOURE

 

Source: Azalaï Express

 

MaliwebDiplomatie
Les demandes de visas français ne se font plus directement au Consulat de France. C’est une agence recrutée à cet effet qui s’en charge. CAPAGO, c’est son nom. Le consulat général de France a mis en place une nouvelle procédure de collecte des demandes de visa. Entrée en vigueur le...