La divergence de vue constatée, le 26 octobre dernier, entre Jean-Yves Le Drian et le Premier ministre Moctar Ouane fait réagir certains acteurs de la classe politique malienne.

 

Les Forces Patriotiques pour la Refondation du Mali (FPR-Mali) voient en ces propos de ministre français  » un mépris  » et une manière de dicter sa volonté aux autorités maliennes.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebPolitique
La divergence de vue constatée, le 26 octobre dernier, entre Jean-Yves Le Drian et le Premier ministre Moctar Ouane fait réagir certains acteurs de la classe politique malienne.   Les Forces Patriotiques pour la Refondation du Mali (FPR-Mali) voient en ces propos de ministre français  » un mépris  » et une...