Invité lors d’un débat  le dimanche dernier sur le plateau d’une télévision locale, le porte- parle des Forces  Patriotiques pour la Refondation du Mali(FPR)  n’a pas manqué de « tacler » ses  amis du M5-RFP.

Selon lui , le M5-RFP  doit  siéger au sein du Conseil National de la Transition  à défaut   de quoi,  le mouvement   trahira la mémoire de ceux qui sont morts lors de son combat.

C’est un débat houleux tournant  sur l’actualité nationale  qui a réuni ce dimanche     autour de la table, les représentants du parti Yelema, l’universitaire M.DE  et le président du Conseil Supérieur de la Diaspora du Mali,  M.HAIDARA   en  plus du Dr FOMBA.

Se prononçant  sur le refus du Mouvement du 5 juin   Rassemblement des Forces Patriotiques   d’envoyer des  membres  pour  la composition du CNT, Dr   Aboubacar Sidick FOMBA    trouve que ce n’est pas normal.  De son entendement, l’objectif  du M5-RFP  étant de refonder l’état,  il ne  doit pas manquer l’occasion d’aller jusqu’au bout de  sa lutte .’’ Nous avons  envoyé des dossiers    parce que c’est la cause du Mali. C’est au niveau du CNT   que nous pouvions voter des nouvelles lois pour jeter les  bases de la refondation de l’Etat.    Il s’agit  de la  réduction des trains de vie de l’Etat, l’annulation de certains privilèges et même  voter  des lois  pour autoriser   les     députés à  accéder à des dossiers de détournement des deniers publics’’,  déclarait-il en  bamanakan.

«   Le refus  du  M5-RFP  de siéger au CNT est une trahison à la mémoire des morts du 10-11 et 12 juillet’,  a ajouté  Dr. FOMBA.

‘’    notre regroupement a déposé  son dossier , je n’ai pas demandé qu’on me choisisse  mais j’adore siéger là-dans pour  aider mon pays.  Ce n’est pas pour  nous faire de l’argent  d’ailleurs nous avons même demandé  qu’on diminue  les privilèges des membres parce  que ce n‘est pas un lieu pour chercher de l’argent’’déclare le porte-parole du  FPR.

En  réaction à ces propos, le parti YELEMA  à travers son représentant  souligne qu’ « on peut aider le Mali sans  être  membre du CNT ». Pour le représentant du CSDM,    « il est temps pour les maliens de se mettre  d’accord même si la conviction de Cherif Haidara  reste que   les Maliens se sont mis  d’accord sur un seul point, c’est  de ne pas se mettre  d’accord du tout’’.

 MAHAMANE TOURE 

NOUVEL HORIZON

MaliwebmaliwebPolitique
Invité lors d’un débat  le dimanche dernier sur le plateau d’une télévision locale, le porte- parle des Forces  Patriotiques pour la Refondation du Mali(FPR)  n’a pas manqué de « tacler » ses  amis du M5-RFP. Selon lui , le M5-RFP  doit  siéger au sein du Conseil National de la Transition  à défaut  ...