La première Session du Comité central du Rassemblement pour Mali (RPM) s’est tenu, le…, devant des milieux de militants et sympathisants. C’était sous l’égide du Président  du parti,  Dr Bokary Tréta, qui su mettre l’occasion à profit pour  faire des déclarations dans l’intérêt du parti. Selon lui, IBK a su redonner l’espoir aux Maliens. «Donc, il est notre candidat à l’élection présidentielle du 29 juillet prochain. Ibrahim Boubacar Kéïta fait partie de ces Hommes de foi, de ces Hommes de dignité et de ces Hommes d’honneur dont le Mali a encore besoin », a déclaré Tréta.

 Le RPM a tenu sa première session de 2018, au siège au du Parti. Déterminé à remporter l’élection de juillet prochain, dès le premier tour, le RPM a choisi comme candidat Son Excellence Ibrahim Boubacar Kéïta dit IBK.

Dans son discours, le Président du parti, Bokary Tréta, devant ses militantes et Militants, les partis amis, les leaders de la société civile et religieuse, le Président IBK a confirmé sa volonté et sa disponibilité à être au service de la majorité et du Peuple malien.

«Ibrahim Boubacar Kéïta sera notre candidat au vu de son engagement militant dans nos rangs et dans les rangs de tous les Démocrates, de tous les Républicains et de tous les Patriotes. Il nous a réitéré toute sa gratitude et toute sa reconnaissance en dépit des vicissitudes de la vie politique, à défendre ce que nous avons fait ensemble, à poursuivre son œuvre de redressement national à la tête du pays de toutes ses forces et de toute son âme.

Il nous a également dit ceci : ‘‘Je comprends que jusqu’ici nous ayons les uns et les autres, observé le temps de la rigueur légale et constitutionnelle qui voulait que l’on eût souci de l’observance scrupuleuse de la Constitution qui fait que tant que le collège électoral n’est pas convoqué, nul n’a le droit de se mettre en campagnes sous quelque forme que ce soit ‘‘.

Assurément, il y a encore des Hommes de foi, de dignité, des Hommes d’honneur qui ne cherchent pas à vivre l’instant présent, et, après, de se mettre dans un doute honteux dont l’issue ne peut être que l’opprobre. Ibrahim Boubacar Kéïta fait partie de ces Hommes de foi, de ses Hommes de dignité, de ces Hommes d’honneur dont le Mali a encore besoin.

Ibrahim Boubacar Kéïta est notre candidat, vu tous les actes qu’il a posés, des actes qui prouvent qu’il peut maintenir le cap et conduire le pays dans la bonne direction. Il a, à son actif, plusieurs réalisations dont les plus significatives sont : – l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale issu du processus d’Alger, signé le 15 mai et parachevé le 20 juin à Bamako ; cet Accord sans lequel rien n’aurait été possible dans notre pays, quoi qu’on en dise ;

– Un taux moyen annuel de croissance de 6% avec un niveau de plus de 7,2% en 2014 ;

– L’amélioration des conditions de vie et de travail des Maliens ;

– La troisième économie qu’occupe le Mali au sein de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africain ;

– Le deuxième indice de Développement Humain des pays du G5 Sahel, en 2014…

Ces résultats sont d’une grande portée quand on les décrypte à la lumière des conditions dans lesquelles IBK a accédé au pouvoir en 2013. Le pays était sous le coup d’une insécurité qui a affaibli l’Etat et semé le doute sur l’existence même du Mali en tant que Nation. De ce grand désordre et de tout ce désarroi, IBK a su redonner l’espoir aux Maliens. Les enfants de ce vieux et valeureux pays ont pu se mettre autour d’une table et se parler.

Nos forces de défense et de sécurité, de plus en plus ragaillardies et mieux équipées font héroïquement face à leur devoir avec des victoires qui ne laissent aucune place au doute quant à la détermination farouche de notre Peuple à venir à bout du terrorisme et de toutes les formes de criminalité. Nous venons de loin. Nous irons loin.

C’est pourquoi nous pensons qu’il faut faire confiance encore à Ibrahim Boubacar Kéïta. Hier comme aujourd’hui, il est et demeure l’Homme de la situation à tout point de vue. C’est pourquoi, au-dedans et au dehors, nous devons travailler à l’élargissement de la base autour de notre porte-étendard qui porte le souffle de la réconciliation nationale et du bonheur pour tous».

En terminant son discours B.Tréta a invité tous les militants et sympathisants du RPM ; les partis amis ;  tous les patriotes à se mettre en mission pour que la victoire d’Ibrahim Boubacar Kéïta, soit acquise dès le premier tour.

M T

 Le Soft

MaliwebPolitique
La première Session du Comité central du Rassemblement pour Mali (RPM) s’est tenu, le…, devant des milieux de militants et sympathisants. C’était sous l’égide du Président  du parti,  Dr Bokary Tréta, qui su mettre l’occasion à profit pour  faire des déclarations dans l’intérêt du parti. Selon lui, IBK a...